Inde: Un père torture à mort le violeur de sa fille
Actualisé

IndeUn père torture à mort le violeur de sa fille

Craignant de dénoncer le viol de son enfant à la police, un Indien s'est fait justice en brûlant les parties génitales de l'agresseur avant de l'étrangler.

par
joc

Bouleversé d'apprendre le viol de sa fille de 14 ans, un Indien âgé de 36 ans a préféré ne pas dénoncer l'agression à la police. Il craignait en effet pour la réputation de son enfant et pensait que le voisinage allait blâmer l'adolescente pour ce drame. Rongé par la colère, l'homme a décidé de se faire justice deux mois après les faits.

Le père de famille a appelé le violeur de sa fille, un fournisseur de médicaments âgé de 45 ans, pour l'inviter à manger chez lui, vendredi soir à Delhi. «Il lui a fait croire qu'il voulait lui parler de certaines choses», explique un policier à l'«Indian Express». Une fois l'homme âgé de 45 ans arrivé, son hôte l'a attaché à une chaise et s'est servi de pinces chauffantes pour brûler ses parties génitales avant de l'étrangler à mort.

Le père de famille s'est ensuite dénoncé à la police. Il a expliqué que son idée de vengeance était née le jour même où sa fille lui avait raconté son viol. L'homme a ajouté qu'il ne supportait pas de voir l'agresseur de son enfant couler des jours heureux avec sa famille pendant que l'adolescente était en souffrance.

Au lendemain de son acte contre l'agresseur présumé de son enfant de 14 ans, le père a dit à la police qu'il n'avait pas l'intention de le tuer, mais seulement le punir pour son acte.

Ton opinion