Actualisé

ValaisUn pétard explose dans un café: plusieurs blessés

Que ce soit en Suisse romande ou alémanique, les festivités n'ont pas été spécialement agitées au point de nécessiter des interventions massives.

Le passage à l'An Neuf s'est déroulé de manière générale sans accroc en Suisse. Les polices cantonales ont fait face aux débordements habituels: ivresse, tapage nocturne et déprédations diverses.

Dans le canton de Vaud, rien de spécial n'était à signaler. «La St-Sylvestre équivaut à un gros week-end de fêtes pour nos agents», a résumé Alexandre Bisenz, porte-parole de la police vaudoise.

Rien d'insolite non plus du côté de la cité de Calvin, selon le responsable de presse de piquet. La majorité des cas rencontrés par les polices cantonales ont concerné des prises en charge des ivresses sur la voie publique, des disputes conjugales, des bagarres ou des dommages à la propriété.

Blessés en Valais

En Valais, plusieurs personnes ont été blessées suite à l'explosion d'un pétard à l'intérieur d'un café à Evolène, a indiqué la police cantonale. Les clients ont été touchés à des degrés différents par les éclats. Ils ont été acheminés dans différents hôpitaux du canton pour y recevoir des soins. Leur vie n'est pas en danger.

Selon «Le Nouvelliste», la plupart des victimes ont subi des coupures après avoir été touchées par des éclats de verre. L'engin pyrotechnique aurait en effet été placé dans une chope de bière.

Et à Erde, un jeune homme de 17 ans a chuté d'un talus sur plusieurs mètres. Gravement blessé, il a été transporté par ambulance à l'hôpital de Sion. Pour ces deux événements, le Ministère public a ouvert une enquête.

En Suisse alémanique, les festivités n'ont pas été spécialement plus agitées. Les policiers de Bâle-Ville ont reçu 120 appels dont 55 ont nécessité une intervention. Les services médicaux ont été mobilisés à 29 reprises, tandis que les pompiers ont dû sortir sept fois pour des cas bénins.

Dans le canton de Zurich, la police avait renforcé sa présence à la gare principale. L'engagement a permis de porter secours à homme qui s'essayait à la glisse sur une rampe d'escalator. Perdant l'équilibre, il a fait une chute de 5 mètres et a dû être hospitalisé.

Feux d'artifice dans le garage

Dans le canton de Berne, de lundi 18h00 à mardi 08h00, la police a reçu près de cent appels. Dans le canton de Schwyz, les pompiers ont été appelés pour un incendie dans un garage souterrain causé par des feux d'artifice. Une vingtaine de voitures ont dû être nettoyées après l'intervention.

Dans le canton de Saint-Gall, la police a dû intervenir à 55 reprises. Quelques cas de déprédations ont été signalés comme des poubelles incendiées ou des abris-bus saccagés. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!