Effondrement d’immeuble à Miami - Un petit miracle au coeur de la désolation
Publié

Effondrement d’immeuble à MiamiUn petit miracle au cœur de la désolation

Une famille durement touchée par la tragédie survenue le 24 juin à Surfside a retrouvé son chat. L’animal ne cessait de revenir près des décombres, à la recherche de ses propriétaires.

L’une des nombreuses familles touchées par la catastrophe survenue fin juin à Surfside a vécu un petit miracle, vendredi. Angela Gonzalez et sa fille cadette de 16 ans se trouvaient chez elles quand l’immeuble s’est effondré. Victimes d’une chute de plusieurs étages, les deux femmes ont survécu mais ont été grièvement blessées, Angela souffrant notamment d’une fracture du bassin. La fille aînée ne se trouvait pas dans l’immeuble au moment du drame, mais le père de famille est toujours porté disparu. Binx, lui aussi, était introuvable.

Binx, c’est le chat noir de la famille Gonzalez. Alors que ses propriétaires le croyaient mort, l’animal a refait surface vendredi, sain et sauf, rapporte WFLA. Il a été repéré par des secouristes qui étaient intrigués de le voir revenir sans cesse près des décombres. Après la catastrophe, la famille avait placardé un peu partout des photos de Binx, mais le chat qui errait sur le site avait une oreille «coupée», ce qui ne correspondait pas aux images.

À force de voir le minet réapparaître sans cesse, les secouristes ont fini par contacter une organisation spécialisée dans la recherche d’animaux de compagnie disparus. Le groupe a recueilli le chat noir et contacté la famille Gonzalez. Tayler, la fille aînée, a immédiatement reconnu son petit compagnon à quatre pattes. «Si l’un de nos animaux de compagnie devait survivre, ce serait lui», confie la jeune femme.

L’Américaine a expliqué que l’animal avait été castré après la prise de la photo, et que pour montrer que les chats ont été stérilisés, on leur retire l’extrémité d’une oreille. Miraculé, Binx porte décidément bien son nom, qui est une référence à Thackery Bink, le chat noir immortel du film «Hocus Pocus». «Je suis heureuse que ce petit miracle ait pu apporter un peu de lumière dans la vie d’une famille en deuil aujourd’hui et qu’il ait pu apporter une lueur d’espoir à toute notre communauté au milieu de cette terrible tragédie», a réagi Daniella Levine Cava, maire du comté de Miami-Dade.

Un dernier bilan fait état de 90 morts à Surfside. Trente et une personnes sont toujours portées disparues.

(joc)

Ton opinion