Publié

Tournage aux PaccotsUn peu de Suisse dans «Les Mystères de l’amour»

Hélène Rollès est venue tourner une partie de l’épisode diffusé le 20 décembre 2020 aux Paccots, dans le canton de Fribourg.

par
Julienne Farine
1 / 6
Le 9 décembre 2020, Hélène Rollès était en Suisse pour tourner des scènes d’un épisode des «Mystères de l’amour».

Le 9 décembre 2020, Hélène Rollès était en Suisse pour tourner des scènes d’un épisode des «Mystères de l’amour».

Carole Dechantre
Le tournage s’est déroulé aux Paccots, dans le canton de Fribourg.

Le tournage s’est déroulé aux Paccots, dans le canton de Fribourg.

Carole Dechantre
L’actrice aime les paysages enneigés.

L’actrice aime les paysages enneigés.

Carole Dechantre

Le 9 décembre 2020, quelques membres de l’équipe des «Mystères de l’amour» étaient en Suisse. Pas pour rencontrer des fans et encore moins en vacances, mais pour filmer plusieurs scènes de l’épisode qui sera proposé sur TMC dimanche (20 décembre 2020). Le tournage, avec Hélène Rollès (Hélène) et Legrand Bemba-Debert (le Docteur Blake), avait été organisé par Carole Dechantre, qui vit à Vevey et incarne Ingrid/Émilie dans la série.

«Jean-Luc Azoulay (ndlr: producteur et scénariste de la série) voulait faire un épisode de Noël. Et Noël, c’est la neige. Et la neige, c’est la Suisse. Mais quand il a écrit les scènes, nous étions en novembre, et il n’y avait pas de neige. Il fallait donc que nous tournions le plus tard possible», raconte l’actrice. Les scènes ont été filmées aux Paccots, avec de la neige et des nuages, «exactement ce qui était écrit dans le texte», se souvient Carole Dechantre. Les Suisses qui regarderont l’épisode reconnaîtront certainement l’homme qui échangera deux phrases avec Hélène, puisqu’il s’agit de l’animateur Stéphane Thiébaud, qui présente notamment la météo sur la RTS.

Hélène Rollès sous le charme de Vevey

C’était la première fois qu’Hélène Rollès venait aux Paccots et à Vevey et il est fort probable que ce ne soit pas la dernière. «C’était magnifique! J’ai trouvé cette ville charmante avec sa place du marché et le lac», confie-t-elle. Et ce qui l’a marquée, c’est de voir les bistrots ouverts, alors que tous sont fermés en France. «Nous étions surpris de manger au restaurant, c’est dingue quand même», remarque-t-elle.

Si la comédienne préfère la mer à la montagne et le soleil à la neige, elle apprécie tout de même l’or blanc: «J’aime le bruit des pas dans la neige. J’adore ce côté paisible et les sapins enneigés. Il faut que je sois à pied, parce que je ne sais pas skier et que j’ai très peur en voiture sur la neige.»

À Vevey, plusieurs personnes ont reconnu Hélène, dont celle qui lui a apporté son petit déjeuner le matin du 10 décembre, à l’hôtel. L’actrice s’est prêtée avec plaisir au jeu des photos avec ses fans. «Ça fait toujours plaisir, je préfère ça qu’on me déteste, rit-elle. J’ai de la chance, les gens sont toujours bienveillants.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
37 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Un autre gars du Lignon

20.12.2020 à 23:25

C'est une grande série. Moi j'aime beaucoup. C'est mieux que les Feux de l'amour. Bonne continuation.

Pierrejean1958

20.12.2020 à 12:37

Sur certaines photos pas de masques et les distances sociales pas respectées

Marché Concours

20.12.2020 à 09:05

Et pendant ce temps, la France a élu, lors de son grand marché-concours de bovins, Amandine la plus belle du troupeau.