Actualisé 19.01.2010 à 10:43

France

Un pilote d'ULM se tue lors d'un voyage de bienfaisance

Un pilote d'ULM britannique s'est tué en mer lundi au large du Touquet, alors qu'il venait d'entamer un périple entre la Grande-Bretagne et l'Australie afin de recueillir des fonds pour les soldats blessés en Irak et en Afghanistan.

Martin Bromage, 49 ans, avait décollé lundi matin de Gloucestershire (Grande-Bretagne). Il devait initialement atterrir au Touquet (Pas-de-Calais), mais s'était dérouté en raison d'une mauvaise visibilité vers Abbeville (Somme), où il aurait dû arriver en début d'après-midi, a expliqué à l'AFP le lieutenant de vaisseau Christelle Haar, porte-parole de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord.

Alerté lundi en fin d'après-midi par le centre de recherches et de coordination de l'Armée de l'Air, le Cross (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) de Gris-Nez a engagé un hélicoptère de la marine nationale, ainsi que deux navires, un patrouilleur des douanes et un navire de l'Ifremer, qui ont été déroutés sur zone, selon un communiqué de la préfecture maritime.

Le corps du pilote a été retrouvé lundi vers 22H00 par un remorqueur portugais, à 30 km à l'ouest du Touquet, avant d'être pris en charge par un patrouilleur des douanes et ramené à Boulogne-sur-Mer, où il a été formellement identifié.

Selon son site internet (www.flytoaus.com), Martin Bromage avait entrepris un voyage de plus de 21.000 km en ULM entre Londres et Sydney dans le but de récolter 150.000 livres au profit de l'association «Help for heroes», qui vient en aide aux soldat britanniques blessés en Afghanistan et en Irak.

Des recherches ont été entreprises mardi par un hélicoptère des douanes afin de tenter de retrouver les débris de l'appareil, selon la préfecture maritime. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!