Actualisé

Canton du TessinUn «Pink Panthers» lié à un braquage à Zurich

Un des cambrioleurs arrêtés à Lugano en février est probablement impliqué dans l'attaque d'une bijouterie à Zurich en mai 2016.

L'arrestation des braqueurs, en plein centre de Lugano, au mois de février.

L'arrestation des braqueurs, en plein centre de Lugano, au mois de février.

L'un des quatre membres du gang international des «Pink Panthers» arrêtés à Lugano en février a probablement été impliqué dans l'attaque d'une bijouterie à Zurich. Les auteurs du braquage avaient alors causé de gros dégâts matériels, mais avaient dû fuir sans butin.

L'attaque de la bijouterie Graff sur la Bahnhofstrasse de Zurich s'est produite en mai 2016. Quatre hommes avaient percuté la devanture avec une VW mais sans réussir à entrer dans la boutique. Les malfrats s'étaient enfuis sans butin, en scooters ou à pied. Les dommages causés à la bijouterie s'estimaient à 280'000 francs.

Lundi, le parquet du canton de Zurich a annoncé que l'un des auteurs de la tentative de braquage se trouve maintenant sous enquête. Il s'agit de l'un des quatre ressortissants des Balkans, membres des Pink Panthers, arrêtés en février à Lugano alors qu'ils s'apprêtaient à attaquer une bijouterie. Les quatre hommes se trouvent en détention.

Parmi eux, l'un a été aussi impliqué dans le vol d'une bijouterie à Vaduz en 2006, selon le parquet zurichois. Les auteurs s'étaient alors emparés d'un butin d'une valeur de 1,1 million de francs. L'individu en question avait été condamné à 9 ans de prison. La bande des «Pink Panthers» est constituée d'anciens soldats des Balkans. Elle est connue pour ses braquages spectaculaires de bijouteries dans le monde entier. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!