Vaud-Fribourg: Un pipi pressant a failli le priver de son permis

Actualisé

Vaud-FribourgUn pipi pressant a failli le priver de son permis

Un homme de 75 ans a gagné en justice contre le Service des automobiles, malgré un accident.

par
Christian Humbert

C'est lors d'une halte pour soulager sa vessie, en mars 2013 sur une zone au bord de la route cantonale qui traverse Remaufens (FR), qu'un architecte vaudois a connu sa mésaventure. «Je me suis arrêté hors circulation pour un besoin urgent, a-t-il déclaré à la police fribourgeoise. J'ai alors placé la vitesse automatique sur la position parking et j'ai tiré le frein à main.»

Mais l'homme de 75 ans s'est mis à chercher son natel – qui avait sonné durant le trajet – dans ses affaires déposées sur le siège passager, portière ouverte. A-t-il alors commis une maladresse? Toujours est-il que sa voiture s'est mise en mouvement, l'entraînant dans une mauvaise chute, avant de s'immobiliser toute seule quelques mètres plus loin. Blessé à la colonne et au sternum, le Vaudois est quand même parvenu à donner l'alerte.

Bilan de sa mésaventure: quinze jours d'hôpital, le port d'une minerve et une amende préfectorale de 100 fr. Sans oublier un retrait de permis d'un mois prononcé par le Service des automobiles vaudois. Il a recouru contre cette dernière sanction. Et la Cour administrative du Tribunal cantonal vient de lui donner raison: comme il n'y a pas eu de mise en danger d'autrui, un avertissement écrit suffit.

Ton opinion