Turquie: Un «pirate ivrogne» tente de détourner un avion
Actualisé

TurquieUn «pirate ivrogne» tente de détourner un avion

Les passagers d'un vol de la compagnie turque Turkish Airlines à destination de la Russie sont parvenus à maîtriser un voyageur apparemment ivre qui tentait de détourner l'appareil.

L'homme voyageait sur un vol charter au départ de la ville touristique d'Antalya (sud de la Turqie) sur les bords de la Méditerranée à destination de Saint-Pétersbourg, dans le nord-ouest de la Russie.

Il a été rapidement mis hors d'état de nuire et l'Airbus A-320 a pu poursuivre son vol, a précisé le chef des autorités aéroportuaires de Turquie, Orhan Birdal. L'avion a finalement atterri comme prévu à Saint-Pétersbourg à 15 h 20 (11 h 20 GMT). «Le passager affirmait être en possession d'une bombe et voulait détourner l'avion vers une destination de son choix (...) Cette personne a été maîtrisée et placée sous contrôle», a précisé M. Birdal à la chaîne de télévision CNN Türk. Selon lui, l'incident s'est produit vers 10 h 00 GMT dans l'espace aérien du Bélarus alors que l'avion approchait de Minsk.

Le fauteur de trouble a été arrêté dès l'arrivée, a rapporté l'agence de presse russe Interfax, citant des responsables de l'aéroport.

Les autres passagers ont été fouillés, a raconté à l'AFP par téléphone depuis l'aéroport de Poulkovo une passagère en larmes. «Nous sommes pour le moment tous dans la salle où on nous a amenés. Ils fouillent tout le monde. Nous ne savons pas ce qui se passe ni quand on va nous libérer. Il y a des gens qui ne se sentent pas bien», a-t-elle déclaré.

L'homme qui semblait être en état d'ébriété a remis une note à une hôtesse à l'attention du pilote sur laquelle était écrit: «J'ai une bombe. Si vous ne me laissez pas entrer (dans le cockpit) je la ferai exploser», a précisé le directeur de Turkish Airlines, Temel Kotil à l'agence de presse turque Anatolie. «L'homme a ensuite tenté de se diriger vers le cockpit (...) et a été neutralisé par les passagers», a-t-il déclaré, ajoutant que le passager n'avait pas d'explosifs.

Des responsables turcs ont identifié l'homme comme étant de nationalité ouzbèke, a rapporté l'agence Anatolia.

L'avion transportait 164 passagers, a précisé Turkish Airlines. La Turquie est une des destinations de vacances favorites des touristes russes et la consommation d'alcool en quantité importante est fréquente à bord des avions en Russie. (afp)

Ton opinion