Pays-Bas: Un plan de relance de 6 milliards d'euros
Actualisé

Pays-BasUn plan de relance de 6 milliards d'euros

Le Premier ministre néerlandais Jan Peter Balkenende a annoncé mercredi un plan de relance de 6 milliards d'euros (9,18 milliards de francs) pour 2009 et 2010.

Il a prévenu qu'il voulait procéder dès 2011 à des économies afin d'endiguer les déficits publics.

A ces 6 milliards d'euros s'ajoute 1,5 milliard qui doivent être investis par les provinces et communes néerlandaises, a précisé M. Balkenende en détaillant les mesures décidées par les trois partis de la coalition de centre-gauche à l'issue de trois semaines de négociations.

Le plan du gouvernement, qui prévoit notamment des investissements dans la construction routière et fluviale ou les énergies renouvelables, la suppression d'une taxe sur les billets d'avion et des mesures contre le chômage des jeunes, représente environ 1% du produit intérieur brut (PIB), selon les économistes.

M. Balkende a prévenu qu'il voulait réduire les déficits publics dès 2011 d'au moins 0,5% du PIB. Il prévoit à cet effet de repousser, par étapes, l'âge du départ à la retraite de 65 à 67 ans. La prime versée pour les cotisations au système de santé sera revue à la baisse.

Les Pays-Bas avaient déjà mis en place en novembre 2008 un ensemble de mesures fiscales, sociales et d'investissement pour soutenir les entreprises, pour un montant de 6 milliards d'euros.

Le gouvernement a par ailleurs injecté 13,75 milliards pour soutenir le secteur financier néerlandais, dont le bancassureur ING et l'assureur Aegon. Il avait aussi racheté début octobre 2008 les activités néerlandaises du bancassureur Fortis, lors de son démantèlement, pour 16,8 milliards d'euros.

(ats)

Ton opinion