Fribourg: Un plan pour l'égalité au sein de l'administration

Actualisé

FribourgUn plan pour l'égalité au sein de l'administration

Le Conseil d'Etat a prévu 25 mesures visant à encourager l'égalité entre les femmes et les hommes au sein de l'administration cantonale.

par
mkm/comm
photo: Keystone

Vingt-cinq mesures pour atteindre cinq objectifs stratégiques en matière d'égalité entre les femmes et les hommes: le Conseil d'Etat fribourgeois a adopté un plan qui vise à diminuer les disparités professionnelles dues au facteur genre au sein de l'administration cantonale. Le PEAC (Plan pour l'égalité entre les femmes et les hommes au sein de l'administration cantonale) a été élaboré par un groupe de travail dirigé par par la Conseillère d'Etat Anne-Claude Demierre et comprenant de nombreux acteurs, comme le Service du personnel et de l'organisation (SPO), le Bureau de l'égalité hommes-femmes et de la famille (BEF), l'Université et les Hautes Ecoles du canton de Fribourg.

Les mesures formulées sont le résultat d'une large démarche participative menée au sein de l'administration cantonale. Après une analyse des besoins formulés par les diverses parties prenantes, elles ont été élaborées puis priorisées par le groupe de travail. Elles ont un caractère de sensibilisation, d'information, de formation, de conseil ou d'échange. La première mesure du PEAC vise, par exemple, à sensibiliser les recruteurs à des aspects spécifiques liés à l'égalité. Une autre mesure prévoit d'expliquer l'intégration des expériences non-professionnelles

lors du recrutement et de la fixation du traitement, ou encore de laisser les postes à 100% ouverts à des taux inférieurs et d'analyser la possibilité concrète du job-sharing.

Une analyse, réalisée afin d'avoir une image de la situation actuelle, démontre que seulement 27% des postes de chef de services et un tiers des postes de cadres supérieurs sont occupés par des femmes. Les femmes travaillent souvent à temps partiel, et leur pourcentage de travail est influencé, de manière importante, par l'âge du plus jeune enfant. Les hommes, en revanche, travaillent majoritairement à plein temps, et l'âge du plus jeune enfant ne semble pas jouer de rôle.

Ton opinion