Football - Angleterre: Un plongeon qui pourrait coûter cher
Actualisé

Football - AngleterreUn plongeon qui pourrait coûter cher

Son cas pourrait faire jurisprudence. Joueur d'Everton, Oumar Niasse risque une suspension rétroactive de deux matches pour une simulation.

Oumar Niasse pourrait devenir le premier joueur de Premier League à être sanctionné rétroactivement pour simulation.

Oumar Niasse pourrait devenir le premier joueur de Premier League à être sanctionné rétroactivement pour simulation.

Keystone

L'attaquant d'Everton Oumar Niasse risque une suspension rétroactive de deux matches pour avoir plongé et obtenu un penalty contre Crystal Palace samedi (2-2) en Premier League, a annoncé mardi la Fédération anglaise (FA).

«Oumar Niasse d'Everton est accusé de duperie réussie d'un arbitre lors du match contre Crystal Palace le 18 novembre», écrit la FA dans un communiqué.

S'il était reconnu coupable, le Sénégalais âgé de 27 ans deviendrait le premier joueur suspendu rétroactivement en Premier League.

L'incident sera examiné par une commission comprenant un ancien entraîneur, un ancien joueur et un ancien arbitre. Ils regarderont les images de façon indépendante. Si ces trois membres sont unanimes sur la simulation, alors le joueur sera suspendu deux matches. Le principe des sanctions rétroactives pour simulation a été adopté en début de saison par la FA. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion