Actualisé 15.06.2010 à 14:16

Mondial 2010

Un point historique pour les Kiwis!

La Nouvelle-Zélande a créé une petite surprise en tenant en échec 1-1 la Slovaquie dans le deuxième match du groupe F à Rustenburg.

Incroyable dénouement à Rustenburg: la Nouvelle-Zélande a glané le premier point de son histoire en Coupe du monde. Face à la Slovaquie, les Néo-Zélandais ont égalisé à la 93e minute grâce à Winston Reid (1-1).

Au bout du temps additionnel, la Nouvelle-Zélande, jusqu'ici totalement atone et sans idée, a sorti de son chapeau une vieille recette du rugby pour revenir au score: une chandelle dans la mêlée et Reid, le défenseur de Midtjylland au Danemark, a fait chavirer de bonheur sa sélection. La Slovaquie pensait avoir fait le plus dur auparavant, lorsque Robert Vittek avait ouvert le score cinq minutes après le thé. Sur un centre au cordeau de Sestak, l'attaquant d'Ankaragücü (hors-jeu ?) crucifiait Patson de la tête.

Pas de "haka" pour les "All Whites" en début de partie - "Je ne pense pas qu'un groupe de onze mecs blancs tout maigrichons puisse être très intimidant", avait rigolé la veille le capitaine Ryan Nelsen -, mais ce sont toutefois les Néo-Zélandais qui se sont octroyé la première opportunité. Après cinq minutes seulement, Chris Killen a inquiété le portier Jan Mucha d'une tête consécutive à un coup-franc lointain.

Petit à petit, les hommes de Vladimir Weiss se sont remis dans les sens de la marche. Stanislav Sestak (30e) a vu sa tête frôler le cadre de Mark Patson, avant que le portier du pays du long nuage blanc ne manque son dégagement et se mette en danger tout seul (33e).

Septante-huitième au classement FIFA, les Néo-Zélandais ont eu le mérite d'y croire jusqu'au bout. Seul Shane Smeltz s'était créé auparavant une véritable opportunité de marquer à la 38e, lorsque sa frappe est allée mourir dans le petit filet. Ridiculisés lors de la Coupe du monde 1982 (2-5 face à l'Ecosse, 0-3 contre l'URSS et 0-4 devant le Brésil) alors que son football était totalement amateur, les "All Whites" ont cette fois d'ores et déjà atteint leur objectif.

(si/afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!