Actualisé 01.01.2015 à 21:45

Egypte

Un postier aurait percé le mystère des pyramides

Un sexagénaire normand pense avoir trouvé le secret de l'édification des pyramides égyptiennes. Ses travaux ont été publiés dans une revue d'un éminent égyptologue zurichois.

de
cga

Michel Michel, un passionné d'égyptologie de 64 ans, a peut-être percé le secret de la construction des pyramides. Ce postier normand vient de voir de longues années de travail «validées». Sa théorie a été reprise par Michael E. Habicht, égyptologue de l'université de Zurich, qui a publié les travaux du Normand. «Sa revue est parue en novembre. Sur les 96 pages, 48 sont consacrées à mes recherches. Elles comprennent un développement de mon hypothèse de construction, des calculs d'effectifs et de délais de construction, ainsi que mon analyse du transport des charges lourdes sur traîneaux.», explique Michel Michel à «Ouest France».

«Cette question me fascine depuis 1972, date à laquelle j'ai vu le film La terre des Pharaons du réalisateur Howard Hawks. Je me suis creusé la tête durant plusieurs années et j'ai compris que tout le monde faisait fausse route. Les chercheurs focalisaient leurs calculs et observations sur la seule pyramide de Khéops (la plus grande des pyramides de Gizeh au Caire), alors que les principes de celle-ci sont inapplicables aux autres», explique-t-il. Selon le postier, les bâtisseurs édifiaient d'abord une pyramide à degrés (en escalier), en acheminant les pierres grâce à des rampes. Pour obtenir une pyramide lisse, il suffisait alors de réorganiser les pierres des rampes et de les utiliser pour le revêtement, résume francetvinfo.fr.

Vous pouvez lire l'ensemble de la thèse de Michel Michel ici.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!