Marché-Concours : Un poulain pour Schneider-Ammann

Actualisé

Marché-Concours Un poulain pour Schneider-Ammann

Le conseiller fédéral a bien entendu «le cri d'alarme» des éleveurs de chevaux de la race franches-montagnes rencontrés dimanche en marge du Marché- Concours à Saignelégier (JU).

La situation n'est pas seulement difficile pour l'élevage chevalin ou l'agriculture, elle l'est pour toute l'économie, a dit le conseiller fédéral devant la presse au terme de sa rencontre avec les éleveurs. Et le franc fort va rester un défi permanent, a-t-il ajouté.

Ce décor planté, il ne fallait pas s'attendre à des surprises de la part du ministre de l'économie, malgré un discours plein d'admiration et de plaisir non feints devant les efforts de qualité des éleveurs. Et ce n'est pas le poulain «Voltero» que ces derniers ont offert au ministre qui changera les choses.

Des quatre demandes concrètes des éleveurs, relayées par le ministre jurassien de l'économie Michel Probst, le conseiller fédéral ne s'est pas engagé plus que ça: «on doit en discuter dans les détails et je promets que cela sera fait sérieusement», a dit M. Schneider-Ammann.

Politique agricole

Pour le reste, le conseiller fédéral s'en remet au Parlement dont les commissions vont se pencher sur la politique agricole 2014-2017 dès lundi. Mais sans même attendre cette politique, les propositions des éleveurs sont concrètes.

Ils souhaitent notamment le doublement de 400 à 800 francs par jument de la contribution pour la préservation de l'unique race indigène. Cette mesure devant permettre selon eux d'assurer le renouvellement de la race.

Les éleveurs aimeraient aussi limiter les importations. Alors que la détention de chevaux a augmenté de 36% en quinze ans, les éleveurs de la race franches-montagnes profitent très peu de cet essor. Le conseiller fédéral doit encore prendre la parole durant le banquet de midi en présence du tout récent champion olympique d'équitation, le Jurassien Steve Guerdat.

(ats)

Un tour de piste en or

Surprise pour les près de 15'000 spectateurs déjà présents sur l'esplanade du Marché-Concours. Steve Guerdat et Johann Schneider-Ammann ont effectué un tour de piste en calèche. Le tout récent champion olympique d'équitation et le conseiller fédéral étaient accompagnés des présidents des gouvernements jurassien et soleurois. Ils ont été chaleureusement acclamés par la foule.

Ton opinion