Un premier corps dégagé du métro à Sao Paulo
Actualisé

Un premier corps dégagé du métro à Sao Paulo

La course contre la montre se poursuit à Sao Paulo après l'effondrement survenu vendredi sur le chantier d'une ligne de métro en construction.

Les pompiers ont dégagé lundi le corps d'une femme de 75 ans, première victime retrouvée après l'accident.

Les pompiers continuent de rechercher les occupants d'un minibus tombé dans le cratère de 80 mètres de diamètre et de 30 mètres de profondeur creusé par l'effondrement, en passant par le tunnel du métro en construction. Au moins six autres personnes sont portées disparues.

Dimanche ils avaient aperçu brièvement une partie du véhicule avant qu'une nouvelle coulée de terre ne le recouvre. Les travaux de déblaiement qui se déroulent dans des conditions difficiles avaient dû être interrompus dans la soirée devant les risques d'éboulement.

Les habitants de plusieurs dizaines de maisons proches de l'accident ont été évacués et relogés dès vendredi dans des hôtels. Quelques maisons sérieusement endommagées devront être démolies.

Le cratère est situé à quelques mètres du fleuve Pinheiros qui traverse la ville et à proximité de l'un des principaux axes de Sao Paulo, sur lequel la circulation est partiellement interrompue.

(ats)

Ton opinion