Chili: Un premier pas pour légaliser le cannabis
Actualisé

ChiliUn premier pas pour légaliser le cannabis

Un projet de loi visant à dépénaliser la culture de cannabis à usage personnel ou à des fins thérapeutiques au Chili a franchi une étape importante lundi.

«Il ne s'agit pas pour la commission de permettre la consommation effrénée de marijuana mais de l'autoriser à des fins médicinales» ou récréatives «pour usage personnel, dans une limite fixée à six plants», a déclaré lundi Luis Castro, député socialiste et président de la commission de la santé. Les cultivateurs de cannabis doivent être âgés de plus de 18 ans, mais dans le cas de patients mineurs, il sera possible d'obtenir le produit avec une ordonnance médicale.

Le projet de loi maintient l'interdiction de fumer en public la marijuana et fixe la possession personnelle à 10 grammes. «En aucun cas, il ne sera autorisé de fumer du cannabis sur la voie publique ou dans les lieux publics ouverts», a précisé le député. M. Castro a critiqué le gouvernement de la socialiste Michelle Bachelet pour avoir «négligé ce projet de loi qui vient d'être voté avec succès par la commission de la santé».

Projet concédé par La Florida

Au Chili, la marijuana est encore considérée comme une drogue dure par la législation. Si la loi est adoptée, la marijuana intégrera la liste des drogues douces comme l'alcool. Parallèlement, se déroulera mardi au Chili la première récolte légale de cannabis à des fins médicinales.

Ce projet unique a été concédé à la municipalité de La Florida, au sud de Santiago, qui a obtenu en septembre dernier l'autorisation de l'Etat de cultiver 425 plants uniquement à des fins thérapeutiques. Plusieurs Etats aux Etats-Unis ont déjà légalisé la marijuana à des fins médicinales, de même que l'Uruguay, premier pays au monde, depuis décembre 2013, à légaliser la culture et à terme la vente de marijuana sous le contrôle de l'Etat.

(afp)

Ton opinion