Un présumé djihadiste genevois jugé à Paris
Publié

Terrorisme Un présumé djihadiste genevois jugé à Paris

Un quadragénaire, arrêté à Meyrin et expulsé en France en 2017, est soupçonné d’avoir été un pilier d’un réseau djihadiste oeuvrant à Genève et en France voisine.

L’homme comparaît à Paris, mardi après-midi.

L’homme comparaît à Paris, mardi après-midi.

Google

Un Franco-Tunisien de 45 ans, ancien chauffeur de taxi au bout du lac, comparaît ce mardi devant le tribunal correctionnel de Paris pour des soupçons de djihadisme. Comme le rappelle la RTS, ce père de famille avait été arrêté par la police fédérale à Meyrin, en juin 2017. Il avait ensuite été expulsé vers l’Hexagone en décembre de cette même année. Entre 2015 et 2017, le quadragénaire aurait réuni autour de lui plusieurs hommes radicalisés vivant à Genève et à Gex (F) et aurait joué un rôle dans le départ de plusieurs d’entre eux vers la zone occupée à l’époque par le groupe Etat islamique en Syrie.

Selon l’instruction, l’accusé aurait lui-même tenté de se rendre en Syrie à deux reprises en 2015, sans succès. La RTS rapporte que le prévenu, présumé innocent, contesterait la totalité des faits reprochés, regrettant d’avoir agi par naïveté et imprudence dans ses liens avec les membres du réseau. Le verdict est attendu jeudi.

(leo)

Ton opinion