Berne: Un producteur de fruits pourra encore tirer au canon à grêle

Publié

BerneUn producteur de fruits pourra encore tirer au canon à grêle

Malgré les plaintes des voisins, un maraîcher est autorisé à utiliser son dispositif bruyant, destiné à prévenir les chutes de grêlons.

Voici le son du canon à grêle de l'arboriculteur Reto Schürch.

Youtube/BERN-OST

Le canon à grêle de l’arboriculteur Reto Schürch, à Grosshöchstetten (BE) ne suscite pas l’enthousiasme de tous les riverains, raconte la «Berner Zeitung.» Plusieurs plaintes pour nuisances sonores ont été déposées ces dernières années contre l’installation qui doit protéger ses cultures contre les dégâts causés par la grêle. La machine enflamme du gaz, ce qui produit des ondes sonores qui sont dirigées vers le ciel.

Une étude récente montre que «cette installation de défense contre la grêle respecte largement les exigences légales en matière de protection contre le bruit», indique le Conseil municipal de Grosshöchstetten, dans un communiqué. Le Conseil municipal a donc décidé d’autoriser la poursuite de l’exploitation de l’installation «avec certaines restrictions sur les heures sensibles de la journée.» Reto Schürch peut donc continuer à tirer contre la glace venue du ciel.

(sul/jbm)

Ton opinion