Dubaï: Un promoteur allemand annonce un projet sur les îles artificielles
Actualisé

DubaïUn promoteur allemand annonce un projet sur les îles artificielles

Un promoteur allemand va commencer la construction de villas et d'hôtels sur six des îles artificielles en forme de planisphère aménagées au large de Dubaï par le géant immobilier Nakheel.

Il s'agit du premier projet dont la construction est annoncée sur l'ensemble de 300 îles artificielles du projet «The World», construit par Nakheel qui est en partie l'origine de la crise de la dette de Dubaï.

Lors d'une conférence de presse sur l'île, encore déserte, le directeur de Kleindienst Group a affirmé que son entreprise allait construire sur six îles un complexe appelé «le coeur de l'Europe», comprenant villas, palaces flottants et restaurants.

«La construction, pour un coût global de 3,1 milliards de dirhams (environ 850 millions de francs), commencera au premier trimestre 2010 et sera achevée en 2015», a précisé Josef Kleindienst.

Nakheel, qui fait partie du conglomérat public Dubai World en difficulté, est le promoteur de certains des projets les plus audacieux de Dubaï dont une île artificielle en forme de palmier, Palm Jumeirah, déjà construite, et The World.

Les travaux d'aménagement des 300 îles formant The World ont été achevés en janvier 2008, mais les îles demeurent désertes, à l'exception d'une seule, sur laquelle une maison témoin a été construite et vendue.

Le gouvernement de Dubaï avait pu payer il y a une semaine des obligations islamiques d'une valeur de 4,1 milliards de dollars de Nakheel qui parvenaient à maturité grâce à une aide de dix milliards d'Abou Dhabi, mais le géant immobilier demeure en difficulté. (ats)

Ton opinion