Fribourg: Un psychiatre et son épouse condamnés
Actualisé

FribourgUn psychiatre et son épouse condamnés

Le Tribunal pénal économique fribourgeois a condamné mardi un psychiatre à 18 mois de prison avec sursis pour faux dans les titres et escroquerie par métier.

Son épouse psychologue a été reconnue complice des mêmes délits et condamnée à 360 jours-amendes à 50 francs avec sursis.

La justice a par contre renoncé à prononcer une interdiction de pratique à l'encontre du couple, a indiqué à l'ATS leur avocat Bruno Kaufmann. Quant aux prétentions civiles, elles ont été suspendues à l'exception d'un montant de 724 francs.

Il était reproché aux deux praticiens d'avoir facturé à des caisses maladie des prestations fictives de psychiatrie pour couvrir des frais de médecine alternative non remboursables. Ces prestations de thermographie, d'analyses alimentaires, de conseil et de coaching étaient fournies en particulier par l'épouse.

Le couple a ainsi facturé sans droit des prestations pour près de 130'000 francs. Les caisses ont payé quelque 75'000 francs au psychiatre et remboursé 55'000 francs à ses patients. Selon une expertise, cette pratique a concerné une cinquantaine de patients. Elle s'est étendue sur au moins 16 mois, soit de fin 2005 à début 2007.

Lors des audiences, le médecin et son épouse ont contesté ces griefs. Leur avocat attend maintenant de connaître les motifs écrits du jugement pour décider s'il fera recours. «Cela dépendra aussi de la volonté et de la force de mes clients», a dit Me Kaufmann.

(ats)

Ton opinion