Blackout: Un quartier de Lausanne dans le noir
Actualisé

BlackoutUn quartier de Lausanne dans le noir

Tout un quartier de Lausanne a été plongé dans le noir durant une heure vendredi soir à Lausanne. Certains restaurateurs ont perdu la moitié de leur clientèle.

par
Joël Espi

«Je ne sais pas si on peut être remboursés. Je devrais peut-être poser la question.» Pradeep Chandran tient un restaurant indien dans un quartier qui surplombe la gare de Lausanne. L'homme a perdu la moitié de sa clientèle à cause d'une coupure de courant qui a duré une heure, vendredi en plein service du soir.

Peu avant 20h, tout s'est arrêté de fonctionner sur l'avenue Ruchonnet. «J'étais en train de regarder le téléjournal et tout est devenu noir», raconte une lectrice. Une panne qui se serait étendue jusqu'au quartier de Sévelin, à presque un kilomètre de là.

Les nombreux commerces du coin, dont plusieurs restaurants, ont tenté de sauver la situation en s'éclairant avec des bougies. «Après une demi-heure, les clients sont quand-même partis», explique José dos Santos, gérant d'une pizzeria qui donne sur la place de la gare. Au Ticino, ce sont donc une quarantaine de personnes qui sont parties. «Sans compter la clientèle que j'ai dû refuser», ajoute-t-il. Plus philosophe, Ali El Hyani, venu donner un coup de main pour la vaisselle dans un snack, a pensé «au bled», au Maroc. «Là-bas, dans mon village, on n'a pas encore d'électricité installée», explique-t-il.

Le courant est revenu aux alentours de 21h.

Ton opinion