Un quatrième titre à Dubaï pour Federer
Actualisé

Un quatrième titre à Dubaï pour Federer

DUBAI - Roger Federer demeure bien intouchable ! Le Bâlois a enlevé un septième tournoi d'affilée en s'imposant une quatrième fois à Dubaï, son deuxième havre de paix.

Il s'est imposé 6-4 6-3 en finale - sa soixantième sur le Circuit - devant le Russe Mikhaïl Youzhny (ATP 18).

Après cette nouvelle victoire contre un homme qui venait tout de même de gagner ses neuf derniers matches, les statistiques de Roger Federer sont de plus en plus affolantes: 47 titres - soit le même total que son modèle Rod Laver - et 41 matches sans défaite, à cinq succès du record de Vilas qui tient depuis bientôt... trente ans. Aujourd'hui sur le Circuit, un certitude se dégage. Seul un Rafael Nadal en pleine forme aurait, seulement sur terre battue bien sûr, une chance de battre le "Maître".

Mikhaïl Youzhny croyait bien avoir la sienne dans cette finale de Dubaï. "Bourreau" du tenant du titre Nadal en quart de finale, le Moscovite tient la forme de sa vie. Il a entamé la rencontre de manière idéale en menant 2-0. Mais conscient du danger, Roger Federer a tout de suite corrigé le tir pour enlever cinq des six jeux suivants. Mené 5-3, Youzhny avait un dernier sursaut en signant un second break. Mais à 5-4 30-40 sur son service, le Russe perdait le set sur la "Spécial Federer", une arme vraiment fatale: un retour slicé court croisé sur lequel, comme presque tous les joueurs, Youzhny commettait la faute.

Le premier set en poche, Roger Federer attaquait le second à bride abattue. Il enlevait les sept premiers points de la manche pour mener 3-0 en moins de dix minutes. Mikhaïl Youzhny ne devait jamais revoir un Federer qui concluait sur sa... septième balle de match. Refusant de mourir, le Russe avait repoussé ses limites en gagnant le huitième jeu sur son service après avoir pourtant été mené 0-40.

(si)

Ton opinion