Genève: Un quota de 40% de femmes dans les organes de l’Etat

Publié

GenèveUn quota de 40% de femmes dans les organes de l’Etat

Le Parlement veut au moins quatre personnes sur dix du sexe sous-représenté dans les commissions et les régies publiques.

La conseillère d’Etat Nathalie Fontanet a porté le projet.

La conseillère d’Etat Nathalie Fontanet a porté le projet.

TDG – Lucien FORTUNATI

Un quota minimum de 40% de représentants du sexe sous-représenté sera imposé à l’avenir dans les 112 commissions officielles de l’Etat et les 23 conseils d’administration des entités publiques. Une majorité du Grand Conseil (l’UDC et le MCG ont voté non) l’a décidé jeudi soir, rapporte la «Tribune de Genève». Le projet était porté par la conseillère d’Etat PLR Nathalie Fontanet, chargée des finances mais aussi de l’égalité.

Aussi pour les hommes

Au début de la législature, la part des femmes dans les commissions officielles atteignait en moyenne 34%, mais dans près de la moitié d’entre elles, elle était inférieure à 30%. L’élue PLR s’est ainsi indignée que le conseil d’administration de l’aéroport ne compte que quatre femmes pour dix-neuf hommes. Le projet profitera également aux hommes, qui bénéficieront des quotas dans les domaines où ils sont minoritaires, dont le social.

(jef)

Ton opinion

70 commentaires