Kate seins nus: Un quotidien irlandais reproduit les clichés

Actualisé

Kate seins nusUn quotidien irlandais reproduit les clichés

Les clichés de l'épouse du prince William continuent de faire les gorges chaudes de la presse.

Le quotidien irlandais «Daily Star» a reproduit samedi les photos de Kate seins nus parues la veille dans un magazine français, provoquant l'indignation des services du prince William et de son épouse qui ont dénoncé «l'appât du gain» incitant les journaux à publier les clichés.

«Nous avons maintenant cette situation ridicule où les élites sont protégées par la presse», a expliqué à la «BBC» le rédacteur en chef du journal, Mike O'Kane, qui a reproduit des clichés parus dans le magazine français Closer.

«Si les photos sont prises depuis une route publique, nous avons le droit de les publier, à moins qu'on ne reçoive un ordre contraire», a-t-il estimé. «Nous essayons de vendre autant d'exemplaires que possible, je ne vais pas présenter d'excuses pour cela», a-t-il ajouté.

Même traitement que d'autres célébrités

Les photos de la duchesse aux seins nus, prises cet été dans le sud de la France dans une propriété privée, «ne sont pas différentes de celles d'autres célébrités que nous aurions, comme par exemple des photos de Rihanna ou Lady Gaga», a poursuivi M. O'Kane.

Kate, épouse du prince William, deuxième héritier dans l'ordre de succession au trône d'Angleterre, «n'est pas la future reine d'Irlande, donc le seul endroit où cela provoque de la colère, c'est le Royaume-Uni», a-t-il estimé, jugeant les photos de «très, très bon goût».

Les clichés ont été reproduits dans la version irlandaise du «Daily Star», mais pas dans la version nord-irlandaise du journal, ont constaté des journalistes de l'AFP.

«Appât du gain»

Le palais Saint-James a fait part de son indignation, estimant qu'«il ne pouvait pas y avoir d'autres motivations que l'appât du gain» pour la reproduction de ces photos.

Jusqu'à présent, aucun journal britannique ne les a publiées. Le magazine italien «Chi» a lui annoncé vendredi soir qu'il allait les diffuser lundi.

Kate et William ont porté plainte vendredi contre «Closer» pour «atteinte à la vie privée» afin d'interdire au magazine français, qui revendique l'exclusivité des photos, de les revendre. L'audience est prévue lundi à 16H00 GMT à Nanterre, près de Paris.

Retenue british«Daily Mirror», connu pour faire ses choux gras de l'actualité people. «Grotesque», titre le «Daily Mail», reprenant à son compte l'expression des services du prince William, deuxième dans l'ordre de succession au trône.

Le «Sun», seul quotidien britannique à avoir publié en août des photos du prince Harry nu à Las Vegas, s'est aussi rangé derrière la ligne adoptée par les journaux du Royaume-Uni.

La presse britannique prend la défense du couple en saluant le «calme» de Kate dans la «tempête». «En posant avec dignité», la duchesse de Cambridge se place au-dessus de la tourmente, estime le «Daily Telegraph», photo de Kate les cheveux recouverts d'un voile blanc immaculé à l'appui. Un cliché pris au cours de la tournée qu'effectue actuellement le couple en Asie-Pacifique.

Les journaux britanniques font preuve d'une extrême prudence dans cette affaire alors qu'ils attendent avec anxiété un rapport sur l'éthique des médias, rédigé par un juge après le scandale des écoutes téléphoniques au tabloïd «News of the World». (afp)

Les Britanniques réagissent

Le groupe de médias britannique Northern and Shell a annoncé samedi qu'il allait rompre ses liens avec le tabloïd irlandais Irish Daily Star qui a publié des photos seins nus de Kate, duchesse de Cambrige et épouse du prince William.

«Je suis très en colère contre la décision de publier ces photos et je vais prendre immédiatement des mesures pour mettre un terme à notre joint venture», a déclaré le président de Northern and Shell, Richard Desmond.

«La décision de publier ces photos ne peut se justifier en aucune manière et Northern and Shell la condamne dans les termes les plus énergiques qui soient», a-t-il ajouté.

Ton opinion