29.06.2020 à 17:17

Deep house

Un remix qui ne fait que des heureux

Robin Schulz réalise un carton avec une nouvelle version d’«Alane», énorme tube en 1997.

Schulz a explosé en 2014 avec le remix de «Prayer In C» de Lilly Wood & The Prick.

Schulz a explosé en 2014 avec le remix de «Prayer In C» de Lilly Wood & The Prick.

Warner Music Group

Le DJ allemand a réalisé un rêve en travaillant sur «Alane», hit chanté par Wes. «Peu de titres sont aussi intemporels. Il vous met immédiatement de bonne humeur et la langue dans laquelle il est interprété le rend vraiment particulier. Depuis toujours, c’est l’une de mes chansons préférées», a confié la star de 33 ans.

Wes chante dans une très ancienne langue bantoue. «Je suis ému et heureux de voir qu’elle transmet toujours autant de joie et de bonheur à l’humanité tout entière», s’est-il réjoui. Le Camerounais, qui a réenregistré pour l’occasion les paroles, a été impressionné par le travail de Robin Schulz et de son équipe. «Ils ont affiné «Alane» avec de nouvelles sonorités et de merveilleuses harmonies. J’ai pleuré de joie dans le studio lorsque j’ai entendu le résultat.»

Pour l’anecdote, Wes Madiko, de son vrai nom, apparaît furtivement dans le clip de Schulz. Le musicien de 56 ans fait partie des 30 artistes qui ont été filmés en train de danser dans douze villes des cinq continents.

(jde)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!