Metal: Un remplacement au pied levé a boosté Kvelertak
Actualisé

MetalUn remplacement au pied levé a boosté Kvelertak

Le groupe norvégien a sorti «Splid» avec un nouveau chanteur,
après qu'Erlend Hjelvik avait tout plaqué en juillet 2018.

par
Fabien Eckert
Le combo jouera le 16 mars 2020 au Z7 de Pratteln, près de Bâle.

Le combo jouera le 16 mars 2020 au Z7 de Pratteln, près de Bâle.

DR

Nombre de formations n'ont pas survécu au départ de leur chanteur. Kvelertak n'en fait pas partie. Le combo norvégien est même revenu plus fort avec «Splid», actuellement classé dans les meilleures ventes metal.

«Je ne peux pas dire que ça a été facile de remplacer Erlend, mais force est de constater que ça fonctionne», a estimé le nouveau venu au micro, Ivar Nikolaisen, 41 ans, sur Loud TV. Son engagement s'est fait en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire: «Kvelertak m'a appelé un mardi pour me dire qu'Erlend avait jeté l'éponge le jour même et que le groupe avait un concert le vendredi. Je n'ai pas trop réfléchi avant de dire oui. J'ai donc dû apprendre une ribambelle de titres en trois jours.»

Pour le guitariste Vidar Landa, cofondateur du groupe, ce changement a boosté Kvelertak. «C'est cliché, mais cet album est notre plus grande fierté. Il montre que nous sommes parvenus à poursuivre notre aventure malgré tout», s'est-il félicité sur le site Pozzo Live. 

Ton opinion