Actualisé 17.01.2013 à 11:27

Bob

Un rendez-vous à double enjeu pour Beat Hefti

Mécontent de sa prestation du week-end dernier au Königssee (All), Beat Hefti attaquera samedi et dimanche les championnats d'Europe à Igls (Aut) avec le couteau entre les dents.

Le pilote suisse entend rebondir et marquer les esprits à une semaine des championnats du monde de St-Moritz. Si son retour en Coupe du monde a été couronné de succès en décembre (deux victoires, ainsi que des 2e et 5e places et un doublé au championnats de Suisse), Hefti est totalement passé à côté au Königssee, ne terminant que 7e en boblet et 11e en bob à quatre, épreuve dans laquelle il a même été battu par son compatriote Rico Peter. Inquiétant alors que les Mondiaux à domicile débutent le 24 janvier... «Peut-être cette claque est-elle survenue au bon moment», déclare le pilote sur le site internet de son équipe.

Pour expliquer ses contre-performances en Allemagne, Hefti avance deux arguments: de mauvais choix dans le matériel, surtout en bob à deux, ainsi qu'un net déficit athlétique lors des départs. Une carence par rapport à des spécialistes comme le Letton Oskars Melbardis qui, à ce niveau, s'avère rédhibitoire. C'est pour cela que le double champion de Suisse espère pouvoir aligner sa meilleure formation à Igls, à savoir son pousseur attitré Thomas Lamparter en boblet - si sa cuisse tient le coup -, auquel s'ajouteront Alex Baumann et Jürg Egger en bob à quatre.

Ces Européens seront ainsi très importants pour Hefti non seulement dans l'optique de se refaire un moral, mais aussi pour parfaitement se lancer à l'approche des Mondiaux. Et le Suisse ne pouvait pas rêver piste plus favorable pour se reconstruire, lui qui est le pilote ayant connu le plus de succès sur le tracé autrichien ces trois dernières années, y décrochant notamment le titre européen en 2010 (avec Lamparter, les deux hommes ayant été médaillés de bronze l'an dernier dans la compétition).

Fabienne Meyer avait également été «bronzée» en 2012. Mais la Lucernoise n'est pas dans une bonne passe actuellement, ayant perdu sa coéquipière habituelle Hanne Schenk, partie à la retraite. Vendredi, elle sera associée à Ariane Walser. Elle poursuivra, comme c'est le cas depuis le début de saison, ses essais les semaines suivantes et se présentera aux Mondiaux de St-Moritz avec Elisabeth Graf. Son objectif est un top 6 à Igls. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!