France: Un requin-renard, espèce protégée, vendu dans un supermarché
Publié

FranceUn requin-renard, espèce protégée, vendu dans un supermarché

Des clients et l’ONG Sea Shepherd se sont inquiétés de trouver sur les étals d’un hypermarché près de Paris un requin-renard, une espèce menacée.

Un requin-renard, vendu 11,90 euros le kilo dans un hypermarché du Val-de-Marne, près de Paris.

Un requin-renard, vendu 11,90 euros le kilo dans un hypermarché du Val-de-Marne, près de Paris.

Une espèce protégée est pourtant vendue mercredi 16 septembre sur les étals d’un magasin Leclerc à Vitry-sur-Marne, près de Paris, comme le souligne LCI. Les photos de la bête ont fait le tour des réseaux sociaux, où des internautes et l’ONG de défense des animaux marins Sea Shepherd se sont révoltés contre la grande enseigne.

L’ONG a rappelé que la pêche du requin-renard est interdite dans toute l’Europe. Oui, mais. Si pêcher cette espèce est bien prohibée, aucune réglementation n’interdit sa vente en raison d’une subtilité: c’est sa pêche «volontaire» ou «ciblée» qui est interdite, mais pas celle dite «accidentelle». Ainsi, un requin-renard finissant malencontreusement dans les filets peut légalement finir sur les étals d’un magasin.

Des questions éthiques

Pour Sea Shepherd, la légalité de la vente du requin-renard par Leclerc n’est pas le seul problème. L’ONG a aussi dénoncé le comportement d'une enseigne qui «assume la promotion et la mise en avant macabre d’une espèce menacée». Des propos qui ont poussé Leclerc à réagir. Sur Facebook, le magasin a déclaré que l’animal avait été retiré de la vente et a présenté ses excuses aux personnes choquées par cette affaire.

(max)

Ton opinion

156 commentaires