Hotellerie Vaucluse: Un réseau de proxénétisme démantelé
Actualisé

Hotellerie VaucluseUn réseau de proxénétisme démantelé

Un vaste coup de filet a permis d'interpeller, jeudi, des proxénètes qui faisaient travailler des prostitués dans les hôtels de la région d'Avignon.

Un réseau de prostitution hôtelière a été démantelé par les enquêteurs de la brigade des recherches de la gendarmerie d'Avignon (Vaucluse) et quatre personnes ont été interpellées à Avignon, Villeneuve et Carpentras (Vaucluse), a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Sur commissions rogatoires du juge d'instruction Vincent Mick, deux Avignonnais de 23 ans, qui forçaient les jeunes filles à se prostituer, ont été mis en examen et l'un d'eux a été écroué jeudi pour «proxénétisme aggravé». Le deuxième a été placé sous contrôle judiciaire. Au total, six victimes ont été recensées par les enquêteurs. Deux d'entre elles étaient des mineures âgées de 16 et 17 ans.

Un hôtel du Pontet, dans la banlieue d'Avignon, a été fermé pour trois mois sur décision du juge d'instruction. Son gérant, âgé de 34 ans, poursuivi pour «proxénétisme hôtelier», et l'une des réceptionnistes, âgée de 22 ans, font également l'objet de poursuites. Ils ont toutefois été laissés libres après leur mise en examen. L'ensemble des mis en cause contestent les faits qui leur sont reprochés. (ap)

Ton opinion