Lutte contre le braconnage: Un rhinocéros meurt lors d'une démonstration
Actualisé

Lutte contre le braconnageUn rhinocéros meurt lors d'une démonstration

Un rhinocéros est mort jeudi devant des journalistes près de Johannesburg (Afrique du Sud) après qu'une puce destinée à décourager les braconniers eut été insérée dans sa corne.

Spencer le rhinocéros n'a pas survécu à l'injection censée le réveiller.

Spencer le rhinocéros n'a pas survécu à l'injection censée le réveiller.

Spencer le rhinocéros est décédé après que des vétérinaires lui eurent administré une drogue pour le réveiller, suite à l'insertion de la puce dans sa corne, en présence de journalistes dans un parc des environs de Johannesburg, a raconté Lorinda Hern, porte-parole du Rhino Rescue Project.

«Il a très bien réagi au traitement, et la procédure est sûre à 100%, mais il y a toujours d'énormes risques quand un animal aussi gros est sous sédatif», a-t-elle déclaré à l'agence Sapa.

Spencer était peut-être cardiaque, ou peut-être a-t-il été victime de son âge déjà avancé --environ 22 ans--, a hasardé Mme Hern, qui en était la propriétaire. Une autopsie doit déterminer la cause exacte de la mort du rhinocéros.

Pression des braconniers

Lorinda Hern a regretté que la pression des braconniers oblige à prendre des risques avec des animaux en essayant de les protéger.

Outre la puce permettant de suivre les animaux --et éventuellement les cornes-- le Rhino Rescue Project a aussi testé une substance rendant les cornes toxiques, qui n'est selon lui pas dangereuse pour les animaux, mais garantit maux de têtes et convulsions pour les humains qui consommeraient les cornes.

L'Afrique du Sud, avec environ 20'000 spécimens, abrite de 70 à 80% des rhinocéros du monde. Au moins 448 rhinos y ont été abattus par des braconniers en 2011, contre 333 en 2010, 122 en 2009, 83 en 2008 et seulement 13 en 2007.

La progression du braconnage est généralement expliquée par le succès des cornes en Asie, où elles sont particulièrement prisées, à tort, par la médecine traditionnelle. (afp)

Ton opinion