Arrestations à Chiasso (TI): Un «risque pour la sécurité intérieure de la Suisse»
Actualisé

Arrestations à Chiasso (TI)Un «risque pour la sécurité intérieure de la Suisse»

Deux hommes, soupçonnés de terrorisme, ont été arrêtés lundi soir à la frontière italo-suisse.

par
cga
La police cantonale tessinoise a procédé à ces arrestations sur la base d'un mandat des autorités italiennes.

La police cantonale tessinoise a procédé à ces arrestations sur la base d'un mandat des autorités italiennes.

L'Office fédéral de la police (fedpol) a ordonné l'arrestation de deux personnes, dimanche soir à Chiasso (TI), qui présentent potentiellement un risque pour la sécurité intérieure de la Suisse. Ils auraient un lien avec des activités terroristes à l'étranger.

La police cantonale tessinoise a procédé à ces arrestations sur la base d'un mandat des autorités italiennes, rapporte le quotidien turinois «La Stampa». Les deux individus, présentés comme Tunisiens mais dont la nationalité n'a pas été confirmée par la fedpol, ont été placés en détention préventive pour leurs liens avec des terroristes à l'étranger.

Selon la porte-parole de la Fedpol contactée par tio/20minuti, les personnes arrêtées «présentent un risque potentiel pour la sécurité intérieure de la Suisse dans le cadre d'activités terroristes à l'étranger».

L'enquête sur l'agression de Marseille avance

L'arrestation a été effectuée par la police cantonale tessinoise. Des vérifications sont en cours pour examiner les mesures à prendre. «Dans ce contexte, il s'agirait de mesures de police administratives, comme une interdiction d'entrée ou un renvoi», a précisé mardi à l'ats Cathy Maret, porte-parole de fedpol. Cette dernière ne confirme pas l'éventuel lien avec l'attaque au couteau à Marseille comme cela avait été évoqué précédemment. (cga/20 minutes/ats)

Ton opinion