«Date limite» contre «Rubber»: Un road-movie peut en cacher un autre
Actualisé

«Date limite» contre «Rubber»Un road-movie peut en cacher un autre

On attendait «Date limite», par le réalisateur de "Very Bad Trip". Mais c'est «Rubber» qui crée la bonne surprise.

par
ffe

«Rubber»

Véritable ovni dont le personnage principal est un pneu, cette série B met en plein dans le mille.

– L'histoire:

– En plein désert californien, un pneu doué de télépathie détruit tout sur son passage, tout en poursuivant sans raison une jolie jeune fille.

– Le genre:

– Slasher iconoclaste.

– Le réalisateur:

– Quentin Dupieux (alias Mr Oizo quand il fait de la musique), à qui l'on doit «Steak».

– Le budget:

– Dupieux a auto-financé son film, et tourné avec un simple appareil photo, quasiment sans effets spéciaux numériques.

– Le casting:

– Quasiment des inconnus. Stepehn Spinella cumule les apparitions dans des séries télé. Et Roxane Mesquida est actuellement à l'affiche de «Kaboom».

– Le verdict:

– Complètement déjanté, fonçant hors des sentiers battus avec un sens aigu de l'absurde, «Rubber» ne court pas après la cohérence. Il n'y a «Pas de raison», dit d'ailleurs le premier personnage à apparaître.

«Date limite»

Dans la lignée de «Very Bad Trip», le nouveau film de Todd Philips ne tient pas ses promesses.

– L’histoire:

– Collé au sol sans argent, ni passeport, Peter n’a qu’une solution pour rejoindre sa femme qui va accoucher: voyager avec celui qui l’a mis dans ce pétrin...

– Le genre:

– Un road movie mâtiné de buddy movie, avec un chien et une urne funéraire pour accessoires.

– Le réalisateur:

– Outre «Very Bad Trip», Todd Philips a signé «Starsky et Hutch».

– Le budget:

– 65 millions de dollars. Contre 35 pour «Very Bad Trip».

– Le casting

– Robert Downey Jr. dont on connaît le sens comique («Kiss kiss bang bang») et Zach Galifianakis, le gros plouf affublé d’un mioche dans «Very Bad Trip»

– Le verdict:

– Tout sonne faux. Sauf les 6 premières minutes de projection qui ne sont pas celles de «Date limite», mais «Le Miroir», court-métrage présenté en avant-programme, avec Henri Dès et son fils Pierrick.

«Rubber»

De Quentin Dupieux. Avec Stephen Spinella.

Sortie le 10 novembre 2010.

***

«Date limite»

De Todd Philips. Avec Robert Downey Jr., Zach Galifianakis.

Sortie le 10 novembre 2010.

**

Ton opinion