Actualisé

SuisseUn «röstigraben de la météo» divise le pays

Alors que la neige recouvre à nouveau une partie de la Suisse alémanique, le Tessin est en alerte maximale face aux feux de forêt, à cause de la sécheresse.

par
ats
1 / 8
De nombreux feux de forêt se sont déclarés au Tessin ces derniers jours.

De nombreux feux de forêt se sont déclarés au Tessin ces derniers jours.

Lecteur reporter
De nombreux feux de forêt se sont déclarés au Tessin ces derniers jours.

De nombreux feux de forêt se sont déclarés au Tessin ces derniers jours.

Lecteur reporter
Un feu de forêt à Riazzino (TI).

Un feu de forêt à Riazzino (TI).

Lecteur reporter

Au Tessin, le danger d'incendies de forêts a atteint mardi le degré maximal. Il est le seul canton dans cette situation, avec quelques vallées du sud des Grisons. Après une longue période de sécheresse, les forts vents du nord accroissent encore les risques, comme l'a montré l'embrasement d'une petite surface de forêt au-dessus de Gordola en fin d'après-midi.

Sécheresse et foehn au sud

En début de soirée mardi, trois hélicoptères, dont un Super Puma de l'armée, étaient engagés pour combattre les flammes dans cette forêt à l'extrémité nord du lac Majeur. Durant le week-end, deux sinistres étaient déjà survenus au bord du même lac, dans la région de Gambarogno un peu plus au sud, et dans le val Cannobia, en Italie. Ils ont été maîtrisés.

Le péril est encore accentué par une tempête qui soufflait du nord sur le canton, a indiqué à l'ats un porte-parole de MétéoSuisse. Le foehn du nord est très sec et il faut compter, en plaine et en moyenne altitude, avec des rafales entre 90 et 110 km/h.

Pluie et neige au nord

Au nord des Alpes au contraire, des précipitations tombées durant les dernières 48 heures ont contribué à détendre la situation. Dans les Alpes centrales et orientales, jusqu'à 20 litres par mètre carré sont tombés sur les versants nord durant ce laps de temps, a indiqué un porte-parole de MétéoSuisse.

Les masses d'air froid ont, par ailleurs, abaissé la limite des chutes de neige: alors qu'elle se situait encore à 1500 mètres d'altitude lundi, elle est descendue mardi par endroits jusqu'en plaine. De la neige est ainsi tombée dans la région du lac de Constance, en Suisse orientale, au nord des Grisons et en Valais.

La nuit de mardi à mercredi a été glaciale en Suisse, spécialement sur l'ouest du Plateau et en Valais central. Rien d'exceptionnel en cette période de l'année, même si le thermomètre est descendu à -2,7 à Berne et -4,2 à Viège (VS).

Le ciel dégagé sur une partie du pays a favorisé les gelées, a indiqué à l'ats Daniel Maurer, de MétéoSuisse. Une exception toutefois, l'arc lémanique, où la bise a continué à souffler, maintenant les températures dans le positif. Au Tessin de même, il faisait 6 degrés pendant la nuit à Locarno et Lugano.

Sur une large partie du Plateau en revanche, le mercure a oscillé entre -1 et -4. De telles valeurs ne sont pas rares en avril, note le spécialiste, elles se produisent tous les deux ou trois ans.

En outre, il va faire encore plus froid ces prochaines nuits, qui s'annoncent claires et sans vent, spécialement celle de jeudi à vendredi, précise M. Maurer.

Retour de l'hiver

En bas du Säntis (AR/AI/SG), 23 centimètres de neige fraîche sont tombés. En Suisse centrale, à l'entrée de la vallée de la Muota (SZ), la couche de flocons a atteint 24 centimètres. A St-Antönien (GR), 17 centimètres ont été mesurés.

Accidents sur l'autoroute A1

Cette irruption du froid et de la neige durant la nuit a provoqué plusieurs collisions, notamment mardi matin sur l'autoroute A1 à Mörschwil (SG), dues à une chaussée glissante. Dix véhicules - huit voitures et deux camionnettes de livraison - ont été impliqués mais personne n'a été blessé. Certains véhicules étaient équipés de pneus d'été, a indiqué un porte-parole de la police cantonale st-galloise.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!