Actualisé 25.07.2008 à 21:37

Un roi du spam évadé tue sa famille et se suicide

Un Américain de 35 ans, récemmment évadé d'une prison du Colorado où il purgeait une peine pour avoir envoyé des milliers de spams, a tué sa femme et un de leurs enfants avant de se suicider.

Edward Davidson, que le bureau du procureur fédéral de Denver avait surnommé «le roi du pourriel», s'était évadé dimanche d'une prison fédérale à Florence, à 50 km au sud de la capitale du Colorado.Il y purgeait depuis mai une peine de 21 mois de prison, après avoir plaidé coupable devant la justice fédérale d'avoir envoyé entre 2002 et 2006 des centaines de milliers de spams, des courriels indésirables, au bénéfice de plusieurs entreprises.Son corps a été retrouvé jeudi dans la petite localité d'Arapahoe, non loin des corps de son épouse et de leur fille de trois ans. Tous avaient été tués par balle, selon les autorités qui penchent pour la théorie de meurtres suivis d'un suicide.L'annonce de l'évasion de Davidson avait coïncidé avec la condamnation à Seattle (nord-ouest) d'un autre roi du pourriel, Robert Soloway, à près de quatre ans de prison pour avoir diffusé des millions de courriels indésirables. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!