Actualisé

SuisseUn «salaire» pour son enfant ado? Bonne idée!

Une récente étude montre que les jeunes recevant chaque mois une somme d'argent fixe pour payer certaines factures ou courses gèrent mieux leur argent quand ils sont grands.

par
daw/ofu
1 / 4
Une récente étude montre: le «salaire jeunesse» encourage la responsabilité personnelle et lautonomie des jeunes. (20 mars 2018)

Une récente étude montre: le «salaire jeunesse» encourage la responsabilité personnelle et lautonomie des jeunes. (20 mars 2018)

Keystone/Christian Beutler
98% des parents interrogés estiment que leur enfant apprend à mieux gérer son argent grâce au «salaire jeunesse».

98% des parents interrogés estiment que leur enfant apprend à mieux gérer son argent grâce au «salaire jeunesse».

La plupart des jeunes recevant un tel «salaire» doivent payer eux-mêmes leurs habits, le coiffeur ou encore leur abonnement de natel. L'argent de poche est également compris dans la somme qu'ils reçoivent.

La plupart des jeunes recevant un tel «salaire» doivent payer eux-mêmes leurs habits, le coiffeur ou encore leur abonnement de natel. L'argent de poche est également compris dans la somme qu'ils reçoivent.

Avez-vous déjà entendu parler du «salaire jeunesse»? Il s'agit d'une sorte d'argent de poche, mais dédié plutôt aux adolescents qu'aux enfants. Selon l'association Jugendlohn, cette somme d'argent fixe devrait être versée tous les mois aux jeunes dès 12 ans afin qu'ils assument la majeure partie de leurs frais de manière autonome. En devant s'acheter eux-mêmes leurs habits et payer pour le coiffeur ou encore l'abonnement de natel, ils sont censés apprendre tôt comment gérer leur argent.

Une récente étude de la Haute école lucernoise prouve désormais que le concept fonctionne, rapporte mardi «20 Minuten». Un sondage en ligne révèle qu'une majorité des 944 parents interrogés estiment que, grâce au «salaire jeunesse», leur enfant «apprend à gérer son argent, parvient à acheter de manière autonome certaines choses essentielles et gagne en autonomie et responsabilité dans tout ce qui touche à l'argent». C'est ce qui ressort d'un communiqué publié par l'association Jugendlohn, la Ville de Zurich, ainsi que Pro Juventute.

L'étude révèle par ailleurs que le «salaire jeunesse» profite également aux parents et à toute la famille. «Cela décharge les parents, parce qu'il y a moins de tensions liées à l'argent.»

Deux tiers des familles adeptes du principe l'ont introduit, lorsque leur enfant avait 12 ans (29%). 51% des parents interrogés versent entre 100 et 200 francs par mois à leur enfant. Un jeune sur cinq reçoit entre 200 et 300 francs. 2% des ados reçoivent même plus de 500 francs par mois.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!