Actualisé 02.10.2011 à 17:38

Swissair

«Un sauvetage était possible»

S'exprimant dans les colonnes du «Sonntag», l'ancien et dernier directeur de Swissair ne ménage pas son mépris pour certaines «élites» de la politique et de l'économie suisse.

«Ma confiance dans certaines «élites» helvétiques a été définitivement détruite», a déclaré l'ancien directeur de Swissair, Mario Corti.

«Ma confiance dans certaines «élites» helvétiques a été définitivement détruite», a déclaré l'ancien directeur de Swissair, Mario Corti.

Le «grounding» de la compagnie nationale a été délibéré, estime Mario Corti . Il ne faisait et il ne fait toujours aucun doute que le groupe Swissair aurait pu être sauvé. Mises à part les compagnies qui, à l'étranger, faisaient des déficits, les sociétés du groupe ont subsisté et se portent bien.

Contrairement à ce que l'on a dit, Swissair était une compagnie avec une substance saine. Il n'était pas possible, en 2001, de savoir en mars 2001, selon Corti, que les assurances qui lui avaient été données en haut lieu étaient des coquilles vides et avec quel dédain il serait traité au cours de la crise.

«Personnellement, ma confiance dans certaines »élites« helvétiques - déclare Corti - a été totalement et définitivement détruite». (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!