Soleure: Un scorpion s'invite dans le salon de sa mère
Actualisé

SoleureUn scorpion s'invite dans le salon de sa mère

Un sexagénaire est tombé nez à nez avec un arthropode dans le salon de sa mère, mardi à Wangen bei Olten. L'homme n'en revient toujours pas.

par
mua/ofu
1 / 2
03.09 Un lecteur a trouvé un scorpion dans la salon de sa mère, à Wangen bei Olten.

03.09 Un lecteur a trouvé un scorpion dans la salon de sa mère, à Wangen bei Olten.

Lecteur reporter/Karl Herzig
L'animal mesure entre 3 et 4 centimètres.

L'animal mesure entre 3 et 4 centimètres.

Lecteur reporter/Karl Herzig

Lundi était un jour comme les autres pour Karl Herzig, 61 ans. Du moins, ça en avait tout l'air. Le sexagénaire s'est rendu à Wangen bei Olten (SO) pour rendre visite à sa mère, âgée de 84 ans. Mais à peine arrivé chez elle, il a fait une découverte dont il se souviendra encore longtemps.

«J'étais dans le salon lorsque j'ai vu un truc noir passer à côté de moi», raconte le Soleurois. «J'ai d'abord pensé qu'il s'agissait d'une araignée, mais en regardant de plus près j'ai vu que c'était un scorpion. Ça m'a choqué et ma mère n'était pas vraiment rassurée», se souvient le sexagénaire.

«C'est un grand mystère»

Malgré le choc, Karl Herzig a su garder son sang froid et a enfermé l'arthropode dans un verre. «Sur internet, j'ai vu qu'il s'agissait d'un 'Euscorpius italicus'. On retrouve cette espèce au Tessin», précise le lecteur. Seul hic: ni Karl Herzig, ni sa mère n'ont été au Tessin dernièrement. Ils ne sont pas non plus partis en voyage. «Pour nous, c'est vraiment un grand mystère de savoir comment ce scorpion est arrivé dans le salon.»

Un expert a expliqué à nos collègues de «20 Minuten» que la piqûre du Euscorpius italicus n'était pas dangereuse pour l'homme. Elle est comparable à celle d'une abeille ou d'une guêpe.

Ton opinion