France: Un SDF de 21 ans à l’origine de l’immense fête sauvage?

Publié

FranceUn SDF de 21 ans à l’origine de l’immense fête sauvage?

Un jeune homme né en 1999, vivant dans un camion et arrêté samedi, a été mis en examen et écroué pour ses liens avec la rave party clandestine qui a réuni 2’400 fêtards près de Rennes à l’occasion du Nouvel-An.

Trois jours après la fête sauvage du Nouvel An, qui a réuni 2 400 teufeurs au sud de Rennes, un premier organisateur a été mis en examen et écroué lundi dans le cadre d'une enquête visant à ce que tous les responsables de ce rassemblement illégal «répondent de leurs actes» devant la justice. D'un ton autoritaire, le procureur de Rennes a annoncé la première mise en examen d'un organisateur, un jeune homme né en 1999, SDF, vivant dans un camion et arrêté samedi à Iffendic, à l'ouest de Rennes.

Il a été mis en examen notamment pour organisation illicite de cette manifestation et mise en danger de la vie d’autrui. Conformément aux réquisitions du parquet qui a argué d'«un risque de concertation avec les autres organisateurs et des garanties de représentation pas à la hauteur des enjeux», le jeune homme a été placé en détention provisoire.

Plus de 1 000 SMS envoyés jeudi soir

«Mon client ne reconnaît pas faire partie de l'organisation» de cette fête, a déclaré lundi soir Me Rémi Cassette, avocat du jeune homme. «Il reconnaît avoir participé et donné un coup de main ponctuellement mais pas avoir été dans l'organisation». «Je suis très choqué de son placement en détention provisoire», a insisté l'avocat, d'autant, a-t-il souligné, que son client «n'a pas d'antécédent judiciaire».

Lors de la perquisition samedi, «du matériel de sonorisation dans des volumes significatifs ont pu être saisis» à Iffendic, a rappelé M. Astruc. En outre, l'enquête a révélé que le mis en examen avait envoyé plus de 1 000 SMS le jeudi sur le lieu de la fête. Interrogé sur le nombre possible d'organisateurs à retrouver, le procureur estime qu'il devrait y en avoir «au moins trois ou quatre, peut-être plus.»

(AFP/20minutes)

Ton opinion

170 commentaires