Actualisé 27.02.2018 à 20:25

FranceUn serial violeur enfin confondu par son ADN?

Un homme a été placé en garde à vue mardi, à Lille (F). Il est soupçonné d'avoir commis une vingtaine d'agressions sexuelles en 30 ans.

L'homme a été arrêté grâce à une coopération transfrontlaière.

L'homme a été arrêté grâce à une coopération transfrontlaière.

Keystone/Patrick Seeger

Un ouvrier quinquagénaire soupçonné d'avoir commis une vingtaine de viols depuis 1988 dans le nord de la France a été placé en garde à vue dans la ville de Lille, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.

Cet homme a été arrêté lundi dans la ville de Maubeuge (nord) et était toujours en garde à vue mardi, a affirmé cette source, confirmant une information de la radio française RTL.

Un ADN qui «matche»

Il est soupçonné d'avoir commis une vingtaine de viols depuis 1988 dans le Nord, son ADN coïncidant avec des prélèvements effectués dans plusieurs procédures. Le suspect, âgé d'une cinquantaine d'années, a été repéré dans le cadre d'une coopération franco-belge après le viol d'une femme en Belgique la semaine dernière.

La Police judiciaire de Lille est parvenue à identifier le suspect en remontant sa piste grâce à son véhicule, précise-t-on encore de source proche du dossier.

Le procureur de la République de Valenciennes (nord) doit tenir une conférence de presse sur cette affaire, mercredi à 15H00.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!