Canular au Mont-sur-Lausanne (VD)?: «Un serpent de 2 mètres se baladait dans le parc»
Actualisé

Canular au Mont-sur-Lausanne (VD)?«Un serpent de 2 mètres se baladait dans le parc»

Il s'agit certainement d'une mauvaise blague, mais qui a pris davantage d'ampleur que ne le pensait son auteur.

par
xfz
Si ce serpent fait deux mètres, il doit être d'origine marseillaise.

Si ce serpent fait deux mètres, il doit être d'origine marseillaise.

Leser-Reporter

Comme un virus, une rumeur s'est rapidement propagée parmi les habitants du Mont-sur-Lausanne, via les réseaux sociaux. «Un serpent de deux mètres se baladait tranquillement dans un parc du quartier Maillefer, cet après-midi. Les enfants qui s'y trouvaient ont paniqué et quitté les lieux immédiatement. La police et les pompiers ont été contactés», affirmait mercredi un lecteur de «20 minutes». Pour prouver ses dires, cette personne a aussi adjoint une photo dudit serpent à son signalement.

Vérification faite auprès de la police, personne ne l'a appelée. «La seule chose que nous avons, ce sont des conversations sur Wahtsapp, qui nous ont été rapportées. Par précaution, nous avons tenté de prendre contact avec la personne qui en était à l'origine, mais elle ne nous a jamais répondu. Dès lors, nous ne sommes pas allés sur place», explique un porte-parole de la police cantonale.

«Quelqu'un de sérieux nous aurait répondu»

Le lecteur ayant contacté «20 minutes» n'a pas laissé de numéro de téléphone, non plus. «A mon avis, qui n'engage que moi, c'est quelqu'un qui a voulu faire une blague et il y a eu un effet boule de neige. Finalement, il ou elle a perdu la maîtrise de son canular, raison pour laquelle cette personne ne répond pas à nos appels. Quand quelqu'un de sérieux reçoit un coup de fil de notre part, d'ordinaire, nous obtenons des réponses très rapidement. Mais cela reste mon avis personnel, et pas une position officielle», commente le policier vaudois.

Autre argument allant dans le sens du canular: «Si plein d'enfants étaient rentrés chez eux paniqués à cause d'un serpent, ce n'est pas un ou deux coups de fil que nous aurions reçus, mais des dizaines», sourit le communicant. Pour finir, la taille supposée du serpent, à savoir deux mètres, semble hautement improbable. «Si on le compare aux dalles du trottoir que l'on voit sur l'image, soit le serpent est bien plus petit, soit c'est le plus gros trottoir du monde. Et, à ma connaissance, Le Mont ne figure pas dans le livre Guiness des records pour ses trottoirs», plaisante le porte-parole.

Il est peu probable de croiser un serpent au Mont

«Le serpent qui a été photographié est une couleuvre tesselée, une espèce qui est présente le long du lac Léman. Au Mont-sur-Lausanne, cela fait une grande distance par rapport au lac, mais il se peut que certains individus, comme ce juvénile, s'égarent un peu plus loin. La région du Mont-sur-Lausanne n'est pas la plus riche en serpent, mais on ne peut pas exclure de rencontrer une couleuvre à collier dans la zone, une espèce qui aime bien les zones humides, comme les rivières ou les étangs chez des privés. D'autres espèces pourraient être présentes, mais en faible nombre. Ainsi, rencontrer un serpent dans cette zone est peu probable, même si les animaux sauvages restent imprévisibles», explique Sylvain Ursenbacher, biologiste du Centre de Coordination pour la Protection des Amphibiens et Reptiles de Suisse.

Ton opinion