Football féminin – Un Servette à deux visages domine chichement YB

Publié

Football fémininUn Servette à deux visages domine chichement YB

Largement supérieures, les Genevoises ont peiné pour venir à bout de Young Boys (2-1). Les trois points ne masquent pas les problèmes grenat à la conclusion.

par
Florian Paccaud
(Carouge)
Sandy Maendly en action.

Sandy Maendly en action.

Pascal Muller/freshfocus

La guerre déclenchée par la Russie a des répercussions jusque dans la championnat suisse de football féminin. Le coup d’envoi du duel opposant Servette Chênois à Young Boys, prévu à 18h, a été donné à 18h45, samedi à la Fontenette. Après avoir été retardées à cause d’un accident dans le tunnel de Vernier, les Bernoises ont été prises dans les manifestations en soutien à l’Ukraine qui se sont déroulées dans la Cité de Calvin.  Les 8es de Super League n’ont ainsi eu que 8 minutes d’échauffement et n’ont jamais vraiment existé contre les tenantes du titre lors de la première période.

Mais les Grenat, obligées de s’imposer pour rester dans le sillage du leader zurichois - qui n’avait fait qu’une bouchée d’Yverdon un peu plus tôt dans la journée (6-0) - n’en ont pas suffisamment profité. «Se contenter de gagner 2-1 contre YB, c’est insuffisant, analyse Eric Sévérac. Il y a trop de déconcentration.» 

«Une superbe première mi-temps»

Dominant de la tête et des épaules, les Servettiennes ont pratiqué un football très bien construit durant 45 minutes, peinant cependant à trouver la faille. «On a fait une superbe première mi-temps, on s’est créé beaucoup d’occasions. Les intentions étaient très bonnes. Mais on ne marque pas assez», explique l’entraîneur genevois. À l’image de Tessa Tamplin, parfaitement lancée en profondeur par Thaïs Hurni, qui s’est présentée seule face à la gardienne adverse, mais dont la tentative a été sauvée sur la ligne par Noemi Gillmann (8e).

Les efforts genevois ont été récompensés peu avant la demi-heure, lorsque Alyssa Lagonia a mis sur orbite Michèle Schneider, auteure de son premier but sous ses nouvelles couleurs (28e). La Canadienne s’est à nouveau illustrée sur la 2e réussite servettienne en déposant le ballon sur la tête de Monica Mendes (35e). «Je suis très contente d’avoir permis à mes coéquipières de marquer», a commenté la capitaine, qui a évolué en tant qu’attaquante en première période.

Servette se fait peur

Alors que les Genevoises pensaient avoir fait le plus difficile, une erreur à la relance a permis à Stephanie Waeber de relancer les visiteuses (47e). Reprenant leur maîtrise du ballon, les championnes de Suisse ont peiné à se mettre à l’abri, malgré une tête de Schnider qui est passée d’un rien à côté (61e). Les entrées de Sandy Maendly, de Léonie Fleury et de Jade n’y ont rien changé, l’Espagnole manquant une montagne (86e), la Française trouvant la transversale (88e). Une fin de match crispante, durant laquelle la jeune Laura Aros, 16 ans, a fait ses premiers pas en National League pour les locaux. «En deuxième période, YB a changé de tactique, on a moins trouvé d’espace, explique Lagonia. Et on n’a pas réussi à concrétiser nos occasions. C’était décevant.»

Grâce à ce succès, Servette récupère la 2e place du classement, à une longueur de Zurich. Cependant, les Grenat n’ont pas parfaitement rassuré, n’arrivant pas traduire leur supériorité au tableau d’affichage. Un manque d’efficacité qui n’inquiète pas trop Eric Sévérac. «Il y a deux attaquantes qui reviennent de blessure, et qui vont apporter un peu de concurrence. Car c’est ce qui nous manque. On a commencé le match sans «vraie» attaquante sur le terrain, et on a été bien meilleur que lorsqu’elles sont rentrées. Donc il faut vraiment que tout le monde se remette en question.»

Une concrétisation à améliorer lors du déplacement à Aarau samedi prochain, également une équipe située dans le bas de classement.

Servette Chênois - Young Boys 2-1 (2-0)

Stade de la Fontenette, 112 spectateurs.

Arbitre: Joël Brunner.Buts: 29e Schnider 1-0. 35e Mendes 2-0. 47e Waeber 2-1.

Servette: Pereira; Tamplin (89e Aros), Hurni, Spälti, Mendes; Tufo (62e Maendly); Guede (46e Padilla), Nakkach, Schnider (62e Jade), Bourma (77e Fleury); Lagonia. Entraîneur: Eric Sévérac.

Young Boys: Bürki; Friederich (88e Cennet Cal), Schlup, Fasel, Gillmann (68e Schassberger), C. Schmid, Schreurs (46e Petkova), S. Schmid (46e Ueltschi), Neuhaus; Waeber, Strode. Entraîneur: Aurélien Mioch.

Yverdon n’a pas fait de miracle

L’autre club romand de Women’s Super League, Yverdon, n’a rien pu faire face au leader, Zurich. Les Vaudoises se sont inclinées 6-0 et enregistrent une 11e défaite en 12 journées. Avec 3 points, elles sont seulement suivies par Lugano (2 points), toujours sans victoire depuis le début de saison.

Ton opinion

0 commentaires