Un site de rencontres unit les couples par leur odeur
Actualisé

Un site de rencontres unit les couples par leur odeur

La recherche de l'âme sœur passe par des méthodes poussées, promettent des sites.

Les internautes font rarement le bon choix quand ils doivent trouver eux-mêmes un partenaires en ligne. Moins de 1% d'entre eux sortiraient avec une personne dont ils avaient étudié le profil pour, en plus, un résultat souvent désastreux. «Ils croient savoir ce qu'ils veulent, mais leur enthousiasme retombe vite en présence de la personne dotée pourtant des caractéristiques tant attendues», explique un psychologue dans l'Herald Tribune. Fort de ce constat, les sites de rencontre vendent des algorithmes miracles. Le site eHarmony dispose d'un outil affiné avec 29 traits fondamentaux susceptibles de réunir des couples: style de vie, tempérament affectif et sens de la relation à deux. Le site ScientificMatch.com va encore plus loin. Il invite ses clients à envoyer un échantillon de transpiration prélevé aux aisselles.

Son fondateur s'est inspiré de la théorie de la formation du système immunitaire, appelée complexe majeur d'histocompatibilité (CMH), mise en avant en 1995 par Claus Wedekind.

Soumises à un test, les femmes avaient préféré les vêtements portés par les hommes dont le CMH étaient le plus différent du leur. Du point de vue de l'évolution, elles garantiraient ainsi à leurs enfants une meilleure défense immunitaire grâce à une gamme plus complète de gènes CMH. Mais le site monnaie son service au prix fort: plus de 2000 fr. de frais d'inscription sont demandés.

(laf)

Ton opinion