Football - Mondial 2014: Un sixième ouvrier meurt

Actualisé

Football - Mondial 2014Un sixième ouvrier meurt

Un employé est mort dans un accident du travail dans les travaux sur le stade de Manaus, qui doit accueillir quatre matches de la Coupe du monde 2014, dont Suisse-Honduras.

«L'ouvrier est mort après un accident qui a eu lieu à 08H00» (10H00 GMT), a dit un porte-parole de l'organisme responsable de la Coupe du monde en Amazonie.

«L'ouvrier est mort après un accident qui a eu lieu à 08H00» (10H00 GMT), a dit un porte-parole de l'organisme responsable de la Coupe du monde en Amazonie.

«Il était dans la dernière partie du démontage d'une grande grue», a dit à l'AFP Miguel Capobiango Neto, ingénieur en chef des travaux sur l'Arenas Amazonia. L'ouvrier, un Portugais de 55 ans, souffrait d'un traumatisme crânien et de blessures au dos, selon le site G1. Une pièce métallique lui est tombée sur la tête, précise le site du journal O Estado de Sao Paulo. La grue se situait à l'extérieur du stade et devait être démontée pour être rapatriée au Portugal.

D'autres accidents s'étaient déjà produits dans ou autour de ce stade, un des cinq encore inachevés sur les douze qui serviront pour la Coupe du monde. Deux personnes sont mortes durant les travaux en mars et en décembre 2013.

Trois autres travailleurs sont morts dans la construction d'autres stades, à l'Arena Corinthians de Sao Paulo (deux) et au Stade National de Brasilia (un). (ats)

Ton opinion