Football: Un SLO old school ne trouve pas de solution à Chiasso
Publié

FootballUn SLO old school ne trouve pas de solution à Chiasso

Les Vaudois ont dû se contenter du point du 0-0 lors de leur déplacement au Tessin. Roland Ndongo a touché le poteau.

par
Florian Vaney
Justin Hammel a été énorme au Tessin.

Justin Hammel a été énorme au Tessin.

Freshfocus

Le paradoxe veut que ce soit ce soir quon a compris pourquoi Justin Hammel nétait pas encore un gardien de Super League ou navait pas été choisi par le FC Bâle pour représenter lavenir de club rhénan. Il est question de quelques petites approximations, notamment lors de certaines prises de balle, qui font la différence avec les tout meilleurs. Pourquoi le paradoxe? Parce que le nouveau gardien titulaire de Stade-Lausanne-Ouchy sest encore une fois montré énorme. Mardi soir, Chiasso a peut-être bien tiré 14 fois en sa direction, rien nest entré. Pas même ce tir à bout portant de la 86e, qui aurait pu faire si mal au SLO.

Les Lausannois se sont ainsi tirés du piégeux Riva IV avec le point du match nul (0-0). On sait les hommes de Meho Kodro capables de se mettre au niveau des meilleures équipes de Challenge League. Cette fois ils ont plutôt pris lascenseur dans le mauvais sens.

Chiasso ne méritait pas de perdre

Sur le terrain, ce SLO «old school» ne sest pas tout à fait trouvé aussi bien que dhabitude. Cela arrive, surtout dans des périodes où les victoires se succèdent moins facilement. Parmi les dix joueurs de champ titulaires, huit étaient déjà là la saison dernière, sept lors de la promotion il y a un an et demi. Le meilleur «score» que les Stadistes puissent atteindre en fonction de leur effectif.

Ce score-là nayant aucune influence sur le résultat final, Stade-Lausanne regrettera simplement ce poteau de la 53e, lorsque Yanis Lahiouel décalait à merveille Roland Ndongo. Dommage. Mais comme vendredi dernier face à Xamax, Chiasso ne méritait pas de perdre. Tiens, cette année encore, il ne faudra pas enterrer trop vite les Tessinois…

Chiasso - Stade-Lausanne-Ouchy 0-0

Riva IV, huis clos. Arbitre: Anojen Kanagasingam.

Chiasso: Safarikas; Dixon, Hajrizi, Affolter; Morganella, Silva, Maccoppi, Conus; Hadzi (60e Manicone), Sifneos (60e Bahloul), Cortesi (77e Pasquarelli). Entraîneur: Baldo Raineri.

SLO: Hammel; Efendic, Hajrulahu, Rüfli, Tavares; Gaillard (59e Bamba); Ndongo (59e Qarri), Gazzetta (85e Mutombo), Laugeois (85e Ajdini), Perrier; Lahiouel (59e Amndouni). Entraîneur: Meho Kodro.

Ton opinion