Foot - Super League: Un slogan nazi brandi par les fans du FC Saint-Gall

Actualisé

Foot - Super LeagueUn slogan nazi brandi par les fans du FC Saint-Gall

Une bannière sur laquelle un dicton faisait explicitement référence aux camps de concentration a été exhibée jeudi lors du match du FC Saint-Gall à Lucerne.

par
tso/cga
La banderole rappelle les camps de concentration nazis.

La banderole rappelle les camps de concentration nazis.

L'ambiance est souvent tendue lors des matches entre Lucerne et Saint-Gall. Il n'est ainsi pas rare que les supporters des deux clubs s'échangent durant les rencontres des insultes à caractère antisémite. Au mois de février, des Lucernois avaient ainsi été photographiés en train de chasser un fan de Saint-Gall déguisé en juif.

Jeudi soir, les deux clubs se sont de nouveau affrontés et Lucerne, à domicile, a humilié son grand rival. En réponse aux dérapages des Lucernois, les Saint-gallois se sont illustrés par une banderole: «Fussball macht frei» (le football rend libre). Ce slogan fait référence aux fameux «Arbeit macht frei» qui trônaient à l'entrée de plusieurs camps de concentrations nazis et notamment celui d'Auschwitz.

«Je pense qu'il s'agit d'une claire réponse des Saint-Gallois à l'action menée par les Lucernois contre un juif», a expliqué le lecteur reporter qui a envoyé l'image à «20 Minuten». Ce supporter lucernois se démarque de l'antisémitisme des deux camps. «De telles insultes n'ont pas leur place dans le football», s'insurge-t-il en regrettant que la rancune entre les deux clubs atteigne un tel niveau.

A la suite de l'action menée en février, la police municipale st-galloise avait dénoncé plusieurs supporters pour violation de la loi antiracisme. L'enquête est toujours en cours. Reste à savoir si les fans du FC St-Gall seront également inquiétés.

Ton opinion