Actualisé 14.07.2007 à 07:13

Un soldat américain paie pour une balle dans la jambe

Un soldat américain a reconnu avoir payé 500 dollars (365 euros) à un homme pour qu'il lui tire dans la jambe, dans l'espoir d'éviter de devoir repartir en Irak.

Jonathan Aponte, 20 ans, a d'abord affirmé qu'il s'était fait tirer dessus au cours d'un vol. Mais il est revenu sur ses déclarations devant la police et a expliqué qu'il souhaitait en fait ne pas repartir pour l'Irak.

«Par rapport à se faire tirer dessus tous les jours, j'ai pensé que c'était mieux», a-t-il expliqué lors d'une interview télévisée sur WCBS. «Psychologiquement, je ne peux pas le faire plus longtemps, je ne le supporte plus.»

Jonathan Aponte a été mis en examen pour fausse déclaration et pour association de malfaiteurs. Sa femme de 22 ans, qui lui avait présenté le tireur, sera elle poursuivie pour agression, association de malfaiteurs et harcèlement. Le tireur sera poursuivi pour ces mêmes charges, plus celle de détention d'arme.

L'armée doit encore examiner le cas de son soldat, qui devait repartir pour l'Irak lundi dernier. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!