Un soldat de la Swisscoy a perdu la vie
Actualisé

Un soldat de la Swisscoy a perdu la vie

Un militaire du contingent suisse de la Swisscoy, au Kosovo, est décédé vendredi dans un accident de char, a indiqué le Département fédéral de la Défense (DDPS).

Cinq autres passagers ont été blessés et hospitalisés. Trois d'entre eux ont pu quitter l'hôpital dans la journée.

L'accident s'est déroulé dans la matinée lors d'un engagement dans la région d'engagement du contingent suisse de la Swisscoy, a indiqué le DDPS dans un communiqué. Le pilote du char Piranha a perdu la vie tandis que cinq autres personnes ont été blessées, mais sans conséquences graves, selon le DDPS.

Toutes les victimes ont été transportées à l'hôpital de campagne allemand de Prizren (sud du Kosovo). Deux blessés ont été placés sous observation.

Une enquête de la police militaire a été ouverte pour déterminer les causes de l'accident. Un juge d'instruction s'est envolé en fin de journée pour le Kosovo et reprendra la direction de l'enquête.

Il s'agit du quatrième accident entraînant la mort d'une personne dans le cadre d'un engagement pour la paix à l'étranger de l'armée suisse.

Le contingent de la Swisscoy compte 215 militaires, dont dix femmes. Des militaires suisses participent aux opérations de maintien de la paix au Kosovo depuis 1999 sur une base volontaire.

Ils soutiennent un bataillon autrichien de la force de maintien de la paix de l'OTAN (KFOR) surtout au plan logistique. Ils sont armés depuis octobre 2002. (ats)

Ton opinion