Actualisé 13.03.2013 à 08:58

PakistanUn soldat lapidé pour une relation amoureuse

Un soldat pakistanais a été lapidé cette semaine pour avoir entretenu une «relation illicite» avec une jeune femme dans une zone tribale conservatrice située à la lisière de l'Afghanistan.

Anwar ud-Din, un soldat âgé d'environ 25 ans, avait été déployé pendant deux ans à Parachinar, principale ville du district tribal de Kurram, puis transféré dans la partie du Cachemire administrée par le Pakistan.

Or le jeune homme est retourné récemment dans cette ville pour y rencontrer une jeune femme et ont été aperçus ensemble dimanche dans un cimetière.

Une assemblée tribale a ordonné sa mort par lapidation pour adultère après que le soldat eut confessé avoir rencontré au moins trois fois la jeune femme, a indiqué à l'AFP un chef tribal local requérant l'anonymat.

«La lapidation a eu lieu mardi dans le cimetière de Tori. Entre 40 et 50 ont lancé des pierres sur l'homme jusqu'à sa mort», a ajouté ce responsable, précisant que la dépouille avait été abandonnée à un hôpital local.

«C'était une scène horrible à voir.

Le corps était vraiment mutilé après avoir été la cible de tous ces projectiles. Il avait des hématomes partout et le visage était méconnaissable", a dit une source hospitalière locale.

Le sort de la jeune femme demeurait incertain mercredi, certaines personnes affirmant qu'elle avait aussi été lapidée même si elle a nié toute relation avec ce soldat, a ajouté le chef tribal sans élaborer.

Dans les sept districts tribaux du nord-ouest du Pakistan, des zones considérées comme un sanctuaire pour les talibans et d'autres groupes liés à Al-Qaïda, ce sont les conseils locaux - les jirga - qui rendent les décisions de justice en fonction des traditions locales et d'une interprétation rigoriste de la religion musulmane. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!