Aéroport au Texas: Un soldat «oublie» qu'il transporte des explosifs
Actualisé

Aéroport au TexasUn soldat «oublie» qu'il transporte des explosifs

Un militaire américain spécialiste en démolition a déclaré avoir oublié que le sac qu'il transportait contenait des explosifs en tentant d'embarquer à bord d'un avion au Texas.

Les enquêteurs du FBI ont décidé d'engager des poursuites contre Trey Atwater après avoir appris qu'il avait déjà été «réprimandé», le 24 décembre, par des agents de sécurité d'un aéroport de Caroline du Nord qui avaient trouvé une grenade militaire dans son sac mais l'avaient laissé repartir après avoir confisqué l'engin.

«Quand je l'ai interrogé sur l'incident du 24 décembre, à Fayetteville (Caroline du Nord), après en avoir été informé par la TSA (autorité des transports), Atwater a reconnu les faits mais dit qu'il avait oublié de les mentionner pendant notre interrogatoire initial», a indiqué un agent du FBI, Cory Richardson, cité dans les documents judiciaires.

Retour d'Afghanistan

Le militaire a été arrêté le 31 décembre à l'aéroport de Midland (Texas) après que les détecteurs de l'aéroport ont dévoilé des explosifs dans son bagage à main, selon un communiqué du FBI, la police fédérale américaine. Il a indiqué aux enquêteurs qu'il n'avait pas utilisé le sac en question depuis son retour en avril de son troisième déploiement en Afghanistan, où il était courant de transporter ce type d'explosifs.

Trey Atwater a rapporté avoir saisi le sac dans son garage à la dernière minute avant son départ pour y mettre des affaires et s'est dit «surpris» d'apprendre qu'il contenait des explosifs. Sa mise en accusation n'a pas encore été programmée.

Le point de contrôle de sécurité a été fermé pour environ une heure le temps des investigations mais «à aucun moment les personnes présentes à l'aéroport international de Midland ou la population de la ville n'ont encouru le moindre danger», selon le FBI. (afp)

Ton opinion