01.09.2015 à 19:00

Turquie

Un soldat tué par des tirs à la frontière avec la Syrie

La région d'où provenaient les coups de feu est contrôlée par le groupe Etat islamique (EI).

Un soldat turc a été tué mardi après-midi à la frontière entre la Turquie et la Syrie par des coups de feu venus d'une portion du territoire syrien contrôlée par le groupe djihadiste, Etat islamique (EI), ont rapporté les médias locaux.

Selon le gouverneur de la province de Kilis (sud), Süleyman Tapsiz, cité par l'agence de presse Dogan, ce soldat a été mortellement blessé lors d'un échange de coups de feu avec des «contrebandiers», sans autre détail.

Süleyman Tapsiz a ajouté qu'un autre militaire turc avait été porté disparu à la suite de cet incident, ce qui n'a pas été immédiatement confirmé par l'état-major.

L'armée turque a, pour la première fois, frappé des objectifs du groupe EI en Syrie fin juillet, après un précédent incident de frontière impliquant des membres du mouvement djihadiste, qui a fait deux morts dans les rangs turcs.

Premier raid avec la coalition

Longtemps accusé d'être complaisant, voire de soutenir le groupe Etat islamique (EI), le gouvernement islamo-conservateur d'Ankara a, depuis, donné son feu son feu vert à l'utilisation par les Etats de la coalition de sa base aérienne d'Incirlik, située au sud du pays, pour participer aux frappes contre le mouvement islamiste en Syrie et en Irak.

Le ministère turc des Affaires étrangères a annoncé qu'un premier raid anti-EI avait été mené vendredi dernier par l'aviation turque avec la coalition menée par les Etats-Unis. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!